[Anciens] Retour au premier plan pour Mimoun (PFC) et Robail (VAFC)

7613316_1-0-943129023_1200x778

A l’issue d’une rencontre marquée par 4 cartons rouges, le Paris FC a remporté vendredi dernier une victoire précieuse (4-2). Les Parisiens ont dû faire preuve d’un énorme caractère pour s’imposer dans un match à émotions et rebondissements, à l’image de Martin Mimoun ultime buteur de la rencontre (94e) après que Gaëtan Robail est trouvé le chemin des filets pour la première fois chez les professionnels (45e). Un succès qui leur permet de rester dans le peloton de tête à la 5e place.

La première mi-temps a donc été mouvementée. Après l’ouverture du score signée Ciss (1-0, 25e), une grosse échauffourée éclate suite à un tacle de Aloé sur Ech-Chergui. Si l’arbitre expulse aussitôt Aloé, les esprits ne se calment pas pour autant. Un deuxième joueur de Valenciennes, Mauricio est expulsé tout comme Kerrouche. A 10 contre 9, le Paris FC parvient à égaliser sur un centre de Delaine repris de la tête par Tchokounté (1-1, 41e). Le 11e but cette saison du meilleur buteur parisien. Mais dans le temps additionnel de la 1re période, Gaëtan Robail, prêté par le PSG, trompe Demarconnay d’une belle frappe en pivot (2-1, 45e + 2). Son premier but chez les professionnels !

Dès la reprise, nouveau coup de théâtre avec l’expulsion de Lybohy (53e). Sur l’action, même le Parisien esquisse un geste de la tête en direction du capitaine valenciennois, ce dernier effectue une grossière simulation… A 9 contre le 9, le PFC parvient néanmoins à égaliser par Yohou (le premier but de sa carrière en L2) sur corner (2-2, 59e) et même à repasser devant sur une belle remontée de balle de Nomenjanahary pour Saint-Louis (2-3, 66e).

Demarconnay préserve le succès parisien d’une belle envolée sur une frappe des 25 mètres de Tahrat (83e), prêté par Angers à Valenciennes, et qui avait participé à la montée du PFC en Ligue 2 en 2015. Les cinq minutes de temps aditionnel sont irrespirables. Mais après une frappe de Lavigne stoppée par Perquis, l’ex-Titi du PSG Martin Mimoun (photo), très peu utilisé cette saison (5 matchs), inscrit le but de la délivrance pour le Paris FC (2-4, 90e +4). Son premier sous ses nouvelles couleurs depuis son arrivée en provenance de l’US Créteil. Quel match !

VALENCIENNES – PARIS FC 2-4 (1-2)

Spectateurs : 5 000

Arbitre : M. Palhies

Buts : Ciss (25e), Robail (45e +2) ; Tchokounté (41e), Yohou (59e), Saint-Louis (66e), Mimoun (90e +4)

Avertissements : Yohou (71e) ; Tahrat (36e), Roudet (55e), Thiago (77e).

Expulsions : Aloé (36e), Mauricio (37e) ; Kerrouche (37e), Lybohy (53e).

Valenciennes : Perquis – Dos Santos, Nestor, Aloe, Ciss – Tahrat, Masson (Thiago, 58e) – Karaboué, Roudet (cap.), G.Robail (Diarra, 76e) – Tell (Nangis, 67e). Entr. : Ray.

Paris FC :  Demarconnay – Sidibé, Yohou, Lybohy (cap.), Delaine – Mandouki, Kerrouche – Saint-Louis, Ech-Chergui (Mimoun, 62e), Nomenjanahary (Karamoko, 75e) – Tchokounté (Lavigne, 62e). Entr. : Mercadal.