Championnat d’Afrique de football des moins de 23 ans : Barrada et Qasmi, tout proches de Londres…

Football_Maroc_federation

La sélection olympique marocaine d’Abdelaziz Barrada et Yacine Qasmi s’est inclinée, à Tanger, devant son homologue sénégalaise (1-0), sur un but d’Abdoulaye Ba (31è), mais a pu quand même poinçonner son billet, à la faveur de la large victoire du Nigéria devant l’Algérie (4-1), à Marrakech.

Au terme de cette phase de poules, le Sénégal termine en tête du groupe avec 6 points, devant le Maroc, qui compte le même nombre de points, mais dispose d’un goal average défavorable. Le Nigéria et l’Algérie terminent avec trois points au compteur, mais grâce à une différence de buts favorable, les Nigérians prennent la troisième place.

Lors des demi-finales, le Sénégal sera opposé, le 6 décembre à Tanger, au 2è du groupe B, dont la dernière journée se jouera samedi, alors que le Maroc des ex-Titis du PSG Barrada et Qasmi devra se déplacer à Marrakech pour croiser le fer avec le premier du groupe B.

Les trois premières sélections du tournoi auront leur billet pour les JO-2012 et l’équipe classée quatrième jouera un match d’appui, le 26 avril prochain à Londres, contre l’équipe classée 4ème à l’issue des qualifications asiatiques.

Qasmi incertain face au Sénégal

Élément clé de l’équipe olympique marocaine, Yacine Qasmi pourrait déclarer forfait face au Sénégal pour cause de blessure.

C’est ce qu’a en tout cas affirmé l’entraineur de l’équipe nationale olympique du Maroc, Hamidou El Ouarga à Radio Mars concernant l’attaquant de Rennes qui s’est blessé mardi dernier face à l’Algérie. Qasmi pourrait donc être remplacé par Adnane Tighadouini, l’auteur du but salvateur face au Fennecs lors de ce même match.

Rappel des matches :

MAROC-SENEGAL 0-1 (02/12/11 à Tanger)

Barrada (photo ci-desssous) : T90′ – Qasmi : non-aligné (blessé)

Après deux victoires convaincantes, l’équipe nationale olympique qui avait conquis le cœur des Marocains a sorti ce soir son pire match depuis plusieurs mois. Menés au score depuis la 33ème minute devant leurs supporters, les hommes de Verbeek ont même eu, une fois la qualification assurée, la suffisance de faire tourner le ballon au lieu de chercher l’égalisation.

Et c’est par un tsunami de hués et de sifflés que le public tangérois a accompagné les nationaux vers les vestiaires quand ces derniers ont pris la décision de baisser les bras et de ne plus attaquer, après qu’ils aient appris la nouvelle du troisième but nigérian face à l’Algérie.

Pourtant et malgré l’amertume ressentie au terme de cette rencontre, Tighadiouni et compagnie ont été souvent à deux doigts de revenir au score mais par un manque de concentration flagrant, Barrada, Bidaoui ou encore Id Izza ont trouvé à chaque fois l’occasion de tuer le poussin dans l’œuf donnant petit à petit aux Sénégalais la confiance qui a permis au défenseur Abdullay Ba de traverser tout le terrain pour fixer des 25 mètres Yassine El Kharroubi et donner l’avantage aux Lions de la Téranga.

Les Marocains, à qui manquent entre autre un finisseur, vont construire, tant bien que mal, des actions offensives sans pouvoir finaliser pour autant. Pour l’anecdote, il y a deux jours, celui qui devait en principe être la pointe de l’attaque marocaine et débloquer la situation, a inscrit un doublé …avec son club avant de s’emparer, à 21 ans, de la première place au classement des buteurs de la Botola avec 7 réalisation en 9 rencontres. Il s’agit bien entendu du Safiote Abderazzak Hamdallah que Pim Verbeek a préféré ne pas utiliser.

Si les Marocains ont raté des occasions, les Sénégalais ont été aussi très près de tuer le match mais la vigilance de Yassine El Kharroubi et beaucoup de chance ont permis aux nationaux de limiter les dégâts.

Deuxièmes du Groupe A, les Marocains vont devoir quitter leur stade fétiche de Tanger et descendre au sud, à Marrakech, pour concourir pour une place qualificative aux JO de Londres. La tâche ne sera certainement pas de tout repos pour Verbeek, Ouargua, et leur staff qui doivent remettre de l’ordre dans une équipe prometteuse mais encore pleine de défauts.

MAROC-ALGERIE 1-0 (29/11/11 à Tanger)

Barrada (photo ci-dessous) : T90′ – Qasmi : T53′ + 1 avertissement

En s’imposant face à son homologue de l’Algérie ce soir, l’équipe olympique marocaine a une nouvelle fois réalisé l’essentiel en assurant un service minimum: Un but à zéro! Les jeunes Lions s’emparent donc du fauteuil du leader du Groupe A et leur qualification pourrait s’assurer dès ce soir, au terme de la rencontre devant opposer le Sénégal au Nigeria à Tanger (20h30 GMT).

Les Algériens allaient être les premiers à se montrer dangereux, et ce, dès la 17ème minute de jeu, obligeant le portier marocain, Yassine El Kharroubi, à quitter sa zone pour dégager le ballon in extremis. Les protégés de Azzedine Aït Djoudi allait récidiver une minute plus tard, mais le shot de l’attaquant algérien passait à côté.

A la 21ème minute de jeu, Younes Mokhtar reprenait vigoureusement de la tête un corner exécuté par Driss Fettouhi, mais le cuir frôla la cage de Sid Ahmed Mazouzi. Quatorze minutes plus tard, les Algériens récidivaient mais la défense marocaine, emmenée par un Zouhair Feddal des grands soirs, allait se montrer aux aguets.

L’entrée en jeu de Adnane Tighadouini en seconde mi-temps allait donner un nouveau souffle aux protégés de Pim Verbeek et de Hamidou El Ouarga. Quelques minutes ont suffit à l’attaquant du Vitesse Arnhem qu’il allait tromper la vigilance du portier algérien d’un tir du droit (59ème). Les Marocains n’allaient pas en rester là, puisqu’à vingt minutes de la fin du temps réglementaire, ils auraient pu sceller le score sur une action collective, mais en vain. Pour leur part, les Algériens n’ont ménagé aucun effort et auraient pu revenir à la marque à quelques reprises, notamment à la 79ème minute de jeu, quand Jugurtha Hamroum a mal négocié un ballon tiré par un coéquipier et repoussé maladroitement par le portier marocain, Yassine El Kharroubi.

L’équipe olympique marocaine file donc en tête du Groupe A (6 points). L’Algérie, pour sa part, possède trois unités, tandis que le Nigeria et le Sénégal qui jouent ce soir n’ont empoché aucun point pour le moment.

NIGERIA-MAROC 0-1 (26/11/11 à Tanger)

Barrada (photos ci-dessous) : T90′ + 1 but sur pénalty (26′) – Qasmi T80′

En match d’ouverture du Championnat d’Afrique U23, le Maroc a réalisé l’essentiel en s’imposant face au Nigeria sur le score d’un but à zéro.

Les protégés de Pim Verbeek et de Hamidou El Ouarga ont entamé de la meilleure des manières la compétition, qui fait également office de dernier tour des éliminatoires des prochains Jeux Olympiques, prévus à Londres l’été prochain.

Le Nigeria, l’une des formations les plus attendues lors de ce tournoi, allait mal débuté la partie, surtout après la blessure de son défenseur, Kingsley Udoh, dès la quatrième minute de la partie.

Les Marocains, qui ont dominé la majeure partie de la rencontre, allaient prendre l’avantage dès la 28ème minute; grâce à un penalty transformé par Abdelaziz Berrada et obtenu suite à une faute commise sur Yacine Qasmi.

Les coéquipiers de Driss Fettouhi pouvaient achever le match sur un score plus conséquent s’ils avaient finalisé plusieurs occasions franches pour scorer. La plus évidente a été à la 55ème minute, quand Soufiane Bidaoui ratait bizarrement un service de Younes Mokhtar, très en jambes sur le côté droit. Seize minutes plus tard, ce même Mokhtar pouvait doubler la mise, mais son tir puissant est passé à quelques centimètres des cages nigérianes.

Les Olympiques marocains passent donc en première position au classement général (trois points), en attendant le match opposant le Sénégal à l’Algérie qui est toujours en cours.

(source : Mountakhab.net)