[EDF-Espoirs] Christopher Nkunku s’incline face à la Suisse

nkunku3

Les Espoirs se sont inclinés (1-2) face à la Suisse vendredi soir en match amical, à Bienne. Prochain et dernier rendez-vous de la saison le mardi 29 mai contre l’Italie, à Besançon.

Le réalisme a fait défaut aux Bleuets sur la pelouse de Bienne, ce dont la sélection helvète, plus en réussite, a su profiter pour leur infliger leur première défaite depuis le 2 septembre 2016 (Ukraine-France 1-0), soit quinze matches.

Illustration, les trois tirs tricolores sur les montants en première période signés Romain Del Castillo (23e, 44e) et Christopher Nkunku (45e)… Trois tentatives qui auraient pu permettre à la France de répondre, avant le repos, à l’ouverture du score de Dimitri Oberlin, malgré un angle très fermé (1-0, 20e).

L’égalisation, les Bleuets, dominateurs, l’obtiennent à la 70e minute sur une montée et une passe décisive de Tanguy Ndombélé pour Johathan Bamba, démarqué dans la surface (1-1), deux joueurs entrés en jeu quelques minutes auparavant. Mais une interception de Dimitri Oberlin sur Mouctar Diakhaby anihile finalement les efforts français et offre le succès à la Suisse (2-1, 87e).

Les joueurs de Sylvain Ripoll, qui subit là son premier revers en tant que sélectionneur, conclueront leur saison par un nouveau match amical, mardi prochain (29 mai, 21h00 sur Canal + Sport) contre l’Italie, au stade Léo-Lagrange de Besançon (Doubs).

SUISSE-FRANCE 2-1 (1-0)

Le 25 mai 2018 à Bienne (Suisse, amical)

Arbitre :

Christian Dingert (Suisse)

Buts :

Oberlin (20e, 87e) pour la Suisse ; Bamba (70e) pour la France

Suisse :

Kobel – Hefti puis Van der Werff (86e), Loosli, Knezevic, Garcia (cap.) puis Zesiger (77e) – Grgic puis Toma (86e), Spielmann puis Pusic (77e), Lauper puis Bajrami (68e) – Albian, Oberlin, Oliveira puis Zeqiri (68e).
Entraîneur : Mauro Lustrinelli.

France :

Larsonneur – Alakouch puis Rosier (83e), Diakhaby, Niakhaté, Boscagli puis Ggagnon (68e) - Ntcham (cap.), Nkunku puis Ndombélé (68e), Lopez puis Grandsir (62e), Del Castillo – M.Dembélé puis Bamba (62e), Karamoh puis Terrier (62e).
Entraîneur : Sylvain Ripoll.