[Exclu] Abdoulaye Diawara (C’Chartres Football/N2) : « Quatorze ans après mon départ, je vais affronter mon club de coeur ! »

diawara2

Profil =

Nom : DIAWARA
Prénom : Abdoulaye
Né le : 26/01/1983
A : Paris (75)
Taille : 1m87
Poids : 81Kg
Poste : Milieu de terrain
Nationalité : Malienne (Int.U23)

 

 

Carrière =

PSG (01/04) – KV St-Trond (04/05-Bel.) – RCS Visé (05/07-Bel.) – Paris FC (07/13) – AS Beauvais (10/11-Prêt) – SR Colmar (13/15)– CA Bastia (15/16) – SAS Epinal (16/18) – C’Chartres Football (CFA2 depuis juillet 2018…)

 

« C’est le plaisir de jouer

qui me fait encore courir à 35 ans ! »

 

diawara1

1/ Salut Abdou ! Comment vas-tu ? Qu’est-ce qui t’amène du côté de Chartres ?

« Salut LTDPSG ! Ca va très bien merci ! Le projet que m’a exposé le coach (J-G.Wallemme) m’a bien plu. C’est lui qui m’a lancé en National au Paris FC. J’ai une confiance aveugle envers lui. J’ai donc accepté, surtout que ce club se situe pas loin de la région parisienne, ce qui est pratique pour rendre visité régulièrement à mes proches. Ca fait énormément de bien ! Le groupe est constitué de beaucoup de nouveaux joueurs. Les anciens nous ont très bien accueillis. L’intégration fut très facile. »

2/ Tu as l’âge d’évoluer en vétérans ! Quel rôle joues-tu au sein du groupe ?

« Depuis l’âge de mes 25 ans, on m’a toujours appelé « l’ancien » ! (rires) Parce que j’ai une attitude de mec posé…Le C’Chartres a souhaité ma venue pour jouer ce rôle de grand-frère auprès des plus jeunes. J’aime conseiller mes coéquipiers, je pense avoir une expérience qui parle pour moi. Maintenant, rien ne leur empêche d’en faire autant à mon encontre ! Il est vrai que je suis proche du coach, je joue un peu le rôle de « confident ». Parfois certains joueurs peuvent avoir des difficultés à exprimer leur ressenti. Je peux donc servir de « tremplin » pour faciliter les échanges et la vie du groupe. Mais si l’on m’a fait venir, j’espère que c’est aussi pour mes qualités footballistiques ! (rires) »

3/ Tu restes sur une année blanche (pour cause de blessure), sacré risque pour le club de te recruter, non ?

« C’est pas faux…J’ai été transparent avec le coach et surtout le Président. J’ai fait part à ce dernier de mes problèmes de santé rencontrés la saison passée. Il était content de voir que j’étais très honnête. Alors, je leur ai proposé d’aller faire moi-même des tests pour les rassurer sur mon état de santé. On m’a donné le feu vert, donc tout le monde était content. »

4/ Ton équipe n’a remporté qu’un match, mais n’en a perdu qu’un seul également…Ca sent le bloc difficile à bouger ?

« Notre équipe a été renouvelée à 80%, on se cherche donc encore…Nous avons pourtant réalisé de belles prestations. Le coach a fait quelques tests aussi. Nous n’avons jamais eu le même 11 de départ d’un match à l’autre. Mais je suis certain qu’avec la qualité des joueurs nous pouvons faire beaucoup mieux. Le bilan n’est pas négatif. On est tous très exigeants envers nous-mêmes et ce match face au PSG tombe vraiment à pic pour rattraper les points perdus. »

diawara

5/ C’est la première fois que tu vas jouer contre club de coeur ! Quatorze ans après, truc de dingue n’est-ce pas ?

« A qui le dîtes-vous ! La saison dernière, j’étais malheureusement blessé lorsque je jouais à Epinal…J’étais très heureux de revoir les dirigeants de mon époque, mais tellement triste de ne pas pouvoir jouer contre les Titis. J’y ai passé trois ans fabuleux. Nous avions remporté le titre de champion de groupe en CFA sous la coupe d’Antoine Kombouaré. Aujourd’hui, même si le PSG a pris une nouvelle dimension, ça reste « notre » club à nous tous les anciens Titis. Nous avons tous laissé une petite trace dans l’histoire du centre de formation. Forcément, je suis très excité à l’idée de jouer contre les jeunes du PSG. Ce n’est pas pourtant que je leur ferai des cadeaux ! (rires) »

6/ Après celle du FC Lorient et avant celle du Havre AC, vous allez affronter (encore) une réserve professionnelle…En général, elles ont toutes plus ou moins la même philosophie de jeu. Quelle sera la clé pour la contrarier ?

« C’est vrai qu’elles aiment garder le ballon et poser le jeu. La semaine passée, on a pris une claque à Lorient (0-3). Je pense que le PSG va être supérieur. Il va donc falloir faire tout le contraire de ce qu’on a fait en Bretagne. Il est difficile de dire quelle sera l’équipe alignée en face puisqu’ils procèdent aussi à des rotations. A la limite, on s’en fiche un peu ! Il faut que l’on ne se focalise que sur nous ! Il faudra être concentré que sur nous-mêmes. On n’en rien à faire de savoir si untel ou untel est international…Nous savons ce qu’il faut améliorer dans notre jeu, gage à nous de corriger nos erreurs ! »

https://scontent.xx.fbcdn.net/v/t1.15752-0/p480x480/41709900_502292140239803_215324938389684224_n.jpg?_nc_cat=0&_nc_ad=z-m&_nc_cid=0&oh=f782909b668e924920f5e953957349ef&oe=5C1ED87B

7/ Ressens-tu une certaine effervescence autour de la venue du PSG ?

« Oh que oui ! Déjà à mon niveau, comme « Nico » (Cousin) j’avais coché sur le calendrier cette double confrontation avec le PSG ! (rires) On voit que ça s’agite sur les réseaux sociaux, c’est la chasse aux billets ! Même mes potes qui d’habitude en ont rien à faire, là ils veulent tous venir ! (rires) On s’attend évidemment à voir beaucoup de monde venir nous soutenir. »

8/ Tu disais précédemment que le le PSG était passée dans une autre dimension…L’aimes-tu toujours autant malgré tout ?

« Quand tu portes une fois dans ta vie ce maillot, tu l’aimes pour toujours ! Je suis très heureux que le club est grandi de la sorte. Le PSG en avait besoin, je dirais même que le pays en avait besoin. Alors oui il y a ce côté « marketing » qui prend souvent les devants, mais quand on voit la qualité du jeu sur le terrain…Et puis tous ces jeunes qui signent pro, ça me rend heureux pour eux et pour toute la formation du club. A mon époque, c’était très compliqué d’aller faire ne serait-ce un entraînement avec le groupe pro ! Il y a toujours eu d’excellents jeunes footballeurs au PSG. Il faut juste leur faire confiance ! J’espère voir d’autres Rabiot ou Kimpembe dans un avenir proche. »

9/ Quels souvenirs te reviennent immédiatement à l’esprit quand on te parle du PSG ?

« Ronaldinho ! Incroyable ce joueur ! J’ai eu la chance de m’entraîner à ces côtés…Voir ce qui faisait de mes propres yeux, je n’en croyais pas ! Et puis ses matches au Parc…Pfffff Le meilleur joueur du monde à cette époque ! Je peux même affirmer que c’est selon le meilleur joueur a avoir porté les couleurs du PSG. Il n’a juste eu pas de chance de tomber dans une période où l’équipe se cherchait. Mais il nous a tous vendu du rêve ! Je ne peux pas oublier Antoine Kombouaré. J’ai passé deux saisons sous sa coupe. Il m’a fait gagné dix ans d’expérience ! Il m’a presque fait devenir un homme. Il m’a fait évoluer dans le bon sens. Je le remercie. »

10/ Il est l’heure pour toi d’aller préparer le match de demain, avant que l’on se quitte, quels conseils peux-tu donner aux jeunes qui fréquentent le CFA du PSG ?

« Pour devenir le meilleur, il faut qu’ils se concentrent uniquement sur leur jeu ! Il faut faire abstraction e toutes les mauvaises personnes qui tournent autour d’eux…Tous ces pseudo-agents qui vous parlent de clubs, de contrats, de sponsors ! Concentrez-vous sur votre travail ! Un jour ou l’autre ça paiera ! Si mon fils devait intégrer un centre de formation, c’est ce que je lui dirais. Mon seul regret est de ne pas avoir pris assez de plaisir en parallèle de la charge de travail demandée. Il faut donc allier les deux ! C’est d’ailleurs ce qui me maintient encore motivé aujourd’hui ! Le plaisir de jouer…J’aurais pu arrêter à plusieurs reprises bien avant de m’être blessé la saison dernière. Mais à chaque fois, le plaisir de pratiquer le football a repris le dessus ! C’est mon kiff ! De la signature de mon premier contrat à l’âge de 16 ans jusqu’à mes 35 ans, j’essaye de préservé cette notion de plaisir au maximum. J’espère d’ailleurs que ce ne sera pas ma dernière saison ! »

L’image contient peut-être : une personne ou plus et plein air

Son XI de Légende

1-G.Buffon

2-Cafu  4-S.Ramos  5-P.Maldini  3-R.Carlos

6-A.Pirlo

10-Ronaldinho   8-Z.Zidane

11-L.Messi  9-Ronaldo  7-C.Ronaldo

(crédit photos : Elsa Gouénard – C’Chartres Football)

Propos exclusifs recueillis pour LTDPSG.