[Exclu] Mathieu Sail (US St-Malo/N2) : « Ce n’est plus le PSG que j’ai connu ! »

sail1

Profil =

Nom : SAIL
Prénom : Mathieu
Né le : 06/02/1991
A : Villepinte (93)
Taille : 1m86
Poids : 90kg
Poste : Gardien de but
Nationalité : Française

 

Carrière =

Le Bourget (Déb. à Benj.2) – PSG (13ans à CFA = 15 matches) – US St-Malo (CFA2 puis CFA/2011-2016) – Stade Mayennais (R1/2017-2018) – US Saint-Malo (depuis juillet 2018…)

 

« Tout sauf étonné

par la trajectoire d’Alphonse Areola ! »

 

12674420_10153871561956308_657878702_n

1/ Salut Mathieu ! Tu vas croiser pour la première fois la route du PSG, plus de sept ans après l’avoir quitté ! Quel sentiment t’anime avant cette rencontre ?

« Effectivement, même si je n’ai pas l’impression de retrouver le PSG que j’ai connu. Ce club a pris une telle dimension qu’il n’a plus rien à voir avec celui dans lequel j’évoluais. A la fin des années 2000, le club n’avait pas les résultats d’un grand d’Europe. C’est donc une fierté d’accueillir les stars de demain ! Je vais donc suivre cela avec une grande attention du banc de touche. »

2/ Tu es revenu à l’USSM l’été dernier, pourquoi en être parti ?

« Tout simplement l’envie de voyager à l’étranger, à un âge où je pouvais encore me le permettre. Je ne voulais plus vivre avec des contraintes, sportives et professionnelles. C’était maintenant ou jamais ! J’ai donc pris la direction de l’Australie. A mon retour, j’ai défendu le but du Stade Mayennais (R1) car ma copine avait un poste dans cette région. Elle a ensuite été mutée sur Saint-Malo, j’ai donc pu réintégrer le club en juillet dernier. »

3/ Tu es parti du club en tant que n°1, te voilà remplaçant…N’est-ce pas trop compliqué à vivre ?

« Je suis même le n°3 ! Le gardien N°2 avait un contrat fédéral la saison passée et il n’a pu être qualifié que le 1er octobre. J’ai donc assuré l’intérim en attendant. Fin octobre, il s’est cassé un doigt. J’assure de nouveau l’intérim. Sans prétention, il est vrai que j’ai un peu marqué l’histoire du club, grâce à notre bon parcours en Coupe de France lors de la saison 2015/2016. Mais en choisissant de partir en Australie, je savais très bien que je mettais une croix sur mes ambitions sportives. Aujourd’hui, je ne suis plus dans l’esprit de compétition en voulant à tout prix me battre pour être numéro un. Je suis là pour prendre du plaisir et être avec les copains ! »

12721828_10153871561946308_1885485034_n

4/ Quels seront les paramètres pour battre le PSG ce samedi ? D’ailleurs est-ce le bon moment pour accueillir cette équipe réserve du PSG ?

« A mes yeux, ce n’est pas le bon moment…Tout simplement parce qu’ils ne vont pas faire redescendre des joueurs pros. Une équipe réserve est toujours meilleure lorsqu’elle évolue qu’avec ses jeunes joueurs habituels. On se méfie donc de cette équipe, car on se doute qu’elle possède de grandes qualités sur le plan technique, de la tactique et de la vitesse. Il va falloir être au top mentalement, être rigoureux tactiquement et surtout faire parler notre expérience. »

5/ Tu as été formé aux côtés d’Alphonse Areola. Es-tu surpris par son évolution ?

« Quand tu as 18 ans et qu’un jeune gardien de 16 ans te passe devant dans la hiérarchie des gardiens de but, tu as du mal à le comprendre sur le moment…Mais avec du recul, tu l’acceptes et tu te dis que ce n’était pas un hasard ! Il a démontré par la suite qu’il avait toutes les qualités pour être un grand gardien de but. Il avait un énorme potentiel lorsqu’il était au centre de formation. Je ne peux qu’être content pour lui car il le mérite. »

6/ Un certain Bryan Labissière, également formé au PSG, évolue à tes côtés. Comment se passe son adaptation ?

« C’est quelqu’un de plutôt réservé. Je vais donc surtout parler de ce que je vois sur le terrain. Il a le profil type du joueur porté vers l’avant. Par contre ce que j’apprécie chez lui, c’est qu’il ne rechigne jamais aux tâches défensives. Il possède un état d’esprit irréprochable. »

12735964_10153871561981308_866186680_n

7/ Pour conclure, un mot sur ton actualité…

« J’officie chez l’Orange Bleue depuis août dernier à Rennes en tant que digital manager. Cela se passe très bien. Je travaille actuellement sur un projet qui concerne la refonte du site internet. J’ai également des missions liées au webmarketing. En parallèle, je suis toujours correspondant local presse pour le quotidien Le Télégramme. Si on ajoute mes entraînements de gardien de but, les semaines sont très chargées ! J’espère d’ailleurs que celle-ci se terminera par une victoire face au PSG ! « 

Propos exclusifs recueillis pour LTDPSG.