[Exclu] Yannick Blanchard (GSI Pontivy-N3/Manager) : « Faire le casse du siècle ! »

Yannick-Blanchard-Pontivy

Profil =

Nom : BLANCHARD
Prénom : Yannick
Né le : 18/01/1983
A : Clamart (92)
Poste : Manager GSI Pontivy (N3)

Carrière de joueur =

Châtenay Malabry (Débutants, Poussins) – Plessis Robinson (Pupilles) – ACBB (-13) – INF+PSG (-13) – INF+PSG (-15) – INF (-15) – PSG (-17) – Sedan (CFA2) – Baulmes (Suisse/D2) – Rouen (CFA) – RFCU Luxembourg (Luxembourg/D1) – Villemomble (National) – Quevilly (CFA) – Bergerac (CFA2) – Fontenay le Comte (CFA) – Séné FC (DSR)

Carrière de manager =

Séné FC – GSI Pontivy (depuis 2016…)

 

« On ne sera pas là

que pour échanger nos maillots… »

 

blanchard

1/ Salut Yannick, comment vas-tu au lendemain du tirage au sort des 32èmes de finale de la Coupe de France ?

« Salut LTDPSG ! C’est fantastique d’accueillir le PSG…On s’en remet tranquillement ! (rires) On va en profiter un bon moment, c’est tellement rare de vivre ce genre d’évènement. A la fin du match contre Quevilly, les journalistes m’avaient demandé ce que je souhaitais comme tirage. J’avais répondu soit une équipe d’un niveau inférieur au nôtre ou soit le PSG ! Et bien nous sommes servis. »

2/ Un match très particulier pour toi puisque tu as fréquenté le CFA du PSG pendant cinq années…

« Et oui, j’y ai passé cinq années que je ne peux oublier. On a toujours envie d’affronter une telle équipe. Lorsque j’ai su que nous étions dans le même chapeau pour le tirage, j’ai prié intérieurement pour que ça soit le PSG ! Je vous laisse donc imaginer ma joie et celle de mes proches dont la plupart vivent encore sur Paris. »

3/ Es-tu très sollicité depuis l’annonce du tirage ?

« Le téléphone n’arrête pas de sonner. La radio, France 3, les gens qui veulent des places…Il règne une grande effervescence dans la région. Vivre cela au début de ma carrière de manager à seulement 35 ans, c’est fabuleux. Je vais tout faire pour le savourer du mieux possible. »

4/ Un match que ton papa aurait très certainement vivre à tes côtés ?

« C’est un signe du destin. Il est parti il y a deux mois. C’était un inconditionnel du Parc des Princes. Il a été abonné pendant de longues années. C’est lui qui m’a transmis la passion pour ce club. Il aurait tout donné pour assister à cette rencontre, j’en suis certain. Ca va donc être un moment particulier à plus d’un titre. Pour preuve, j’ai apposé le maillot du PSG sur son cercueil le jour de l’enterrement. »

Résultat de recherche d'images pour "yannick blanchard"

5/ Le match n’aura toutefois lieu que début janvier, le temps de gamberger d’ici là ?

« Oui et non, car nous avons des objectifs en championnat. Nous accueillons la réserve de l’EA Guingamp ce week-end, leader de notre groupe en N3. Il faut gagner ce match pour ne pas que cette équipe prenne le large en tête du classement. Je vais donc devoir gérer cette semaine les émotions des uns et des autres, notamment chez les plus jeunes. Ensuite nous aurons une petite coupure pour fêter Noël. Les entraînements reprendront ensuite afin d’être au top pour affronter le PSG. »

6/ La préparation de cette affiche sera t’elle différente des autres matches ?

« Déjà j’ai un avantage, je regarde tous leurs matches ! (rires) Je les connais donc très bien. J’imagine qu’ils vont nous envoyer beaucoup de jeunes. Le coach a tendance à beaucoup faire tourner son effectif. Il y aura peut-être quelques cadres pour les aider. Toujours est-il que nous allons tenter de faire le casse du siècle ! Nous voulons leur poser des problèmes, en leur proposant une opposition de qualité. On ne sera pas là pour les regarder jouer et échanger nos maillots. La fête ce sera pour plus tard ! »

7/ En quoi cette rencontre peut-elle booster la vie du GSI Pontivy ?

« C’est une belle récompense pour les joueurs, pour tous les bénévoles, pour tous les licenciés du club. C’est un club qui a connu deux dernières saisons très compliquées, notamment d’un point de vue financier. Je suis arrivé ici en 2016, en intégrant un nouveau projet. Cette rencontre va forcément booster l’image du club sur le plan médiatique. Ca ne peut être que bénéfique. Pour cela il faudra être à la hauteur sur le terrain, car on aura vite fait de retomber dans l’anonymat si la logique est respectée. Il faut donc garder les pieds sur terre et se servir de cet évènement pour avancer dans notre projet. »

L’image contient peut-être : 11 personnes, personnes souriantes, plein air

8/ Apparemment , c’est au Moustoir (stade du FC Lorient) que se jouerait la rencontre ?

« Oui, c’est exact ! Je peux même assurer qu’il sera plein en 48 heures pour la vente des billets. Et dire que début septembre, j’avais donné pour objectif à mes joueurs de remplir le Moustoir en Coupe de France ! Je peux vous assurer que cette anecdote est vraie. Demandez à Willem (Pierre-Charles, autre ex-Tiit du PSG). Les gars m’avaient pris pour un fou, mais plus on avançait plus ça ils se sentaient boostés. Ce rêve est donc devenu réalité, ils s’en sont donnés les moyens. »

9/ Est-ce totalement différent de vivre tout ceci du banc de touche ?

« Je ne l’ai jamais vécu en tant que joueur. L’approche n’est pas la même c’est certain. Il y a beaucoup de travail, ce n’est pas pareil. Je suis très chanceux de vivre cela, beaucoup d’entraîneurs aimeraient être à ma place. Les émotions sont plus fortes dans ce rôle. Je vais en profiter un maximum ! »

10/ Tu connais la chanson Yannick…A toi le mot de la fin !

« Je sais que beaucoup de mes anciens coéquipiers rouge et bleu de l’époque sont toujours de grands supporters du PSG, je compte donc sur eux pour m’encourager un peu ce jour-là ! (rires) Je sais que Maximilien Tessier participe très régulièrement à des déplacements avec le CUP. Ca serait un truc de dingue de le voir dans le Kop torse nu, en train d’encourager nos adversaires du moment…On vivrait un sacré bon moment ! Le mot de la fin, je souhaite avant tout l’attribuer à l’Association des Titis du PSG. Je félicite l’ensemble de la Team de LTDPSG pour tout le travail effectué au quotidien. Les anciens ont toujours la sensation de faire partie de la famille. Rien que pour ça, bravo ! »


Propos exclusifs recueillis pour LTDPSG.