Parrain = Le Billet N°1 de…Chris Mavinga (L1/Stade de Reims) « Heureux de retrouver la France, coach Vasseur et les Titis ! »

mavinga1

Retrouvez chaque semaine, l’un de nos Parrains…Après Pierre Bourdin en live de Belgique, l’ex-défenseur central du PSG Jean-Michel Badiane, le néo-lusitanien Christopher Oualembo, puis l’illustre Michel Kollar (Historien du PSG) c’est au tour de Chris Mavinga (Promotion 91) de donner son avis sur des sujets du moment ! L’ex-prodige du Camp des Loges revient sur son retour en France après son expérience en Russie, sur les retrouvailles avec Jean-Luc Vasseur et les autres Titis de Reims, mais également sur ce PSG Version 14/15 dont il reste un fidèle supporter ! 

Profil =

Nom : MAVINGA
Prénom : Chris
Date de naissance : 26/05/1991
Lieu de naissance : Meaux (77)
Taille : 1,84 m
Poids : 78 kg
Sélection : Equipe de France (Espoirs)

 

« Un joueur comme Lucas

devrait marquer 15 buts par saison… »

1/ Bilan Russe…

« Une saison bizarre, mitigée…Un très bon début de saison avec un coach qui m’avait recruté. Mais son départ et l’arrivée d’un nouveau staff gâchèrent cette expérience. Mais je ne garde que le positif de tout ceci ! En étant à Reims aujourd’hui, j’avance ! »

2/ Retour en France…

« Ca fait du bien ! J’évolue dans un club non loin de Paris, ce qui est un plus pour ma famille…Je suis bien dans ma tête, mon moral est bon ! Je ne peux que me concentrer sur l’aspect sportif et mes performances sur le terrain. »

3/ Stade de Reims…

« Ma venue fut facilité, il faut l’avouer par Coach Vasseur. Il m’a connu en -16 ans Nationaux au PSG. Je suis content de travailler de nouveau à ses côtés. J’avais d’autres pistes, plus ou moins chaudes, mais suite à mon expérience en Russie j’avais besoin de rejoindre un club qui me donnerait sa confiance ! On ne m’a pas garantie du temps de jeu, mais selon mes performances on m’a fait comprendre que je pourrais devenir un cadre. Connaissant l’homme, j’ai été séduit par le discours du coach. Je sais que si je rencontre des problèmes internes ou externes au terrain, j’aurais toujours des discussions constructives avec lui. »

4/ Titis de Reims…

« Et bien c’est mon troisième club en commun avec David (N’Gog) ! Après le PSG et Liverpool, on se retrouve ! En ce qui concerne Gaëtan (Charbonnier), nous avons joué quelques matches ensemble en CFA au PSG. Je connaissais un peu moins Valentin (Roberge)…J’étais en -16 ans quand il évoluait en CFA au PSG. Nous avions déjà parlé ensemble par le passé, j’apprends à mieux le connaître dorénavant. Quant à Antoine (Conte), il est plus jeune que moi. On s’était déjà croisé au CFA du PSG mais sans forcément se côtoyer. C’est avec lui que j’ai le plus d’affinités, sûrement notre page rapproché. Il a également connu les mêmes coachs que moi au PSG, donc on se relate souvent des anecdotes ! Avant de signer à Reims, j’avais sondé Gaëtan. Il m’avait dit du bien du club, de la ville, des gens…David et Valentin ont signé après mon arrivée. Ca fait plaisir d’être tous ensemble, on se sent moins seul. Et puis il ne faut pas oublier le coach, qui est lui aussi un Titi ! »

 5/ Coach Vasseur…

« Son approche est différente de ce qu’il faisait chez les jeunes du PSG. Il n’a pas le même public en face de lui ! Il est moins « papa-poule »…Il laisse plus d’autonomie ! Il saît qu’il a affaire à des joueurs d’expérience, pas mal de joueurs sont à Reims depuis longtemps. Il s’adapte donc aux anciens. Toutefois, il essaye d’imprégner sa marque. Même si aujourd’hui c’est irrégulier, nous savons qu’avec le temps ça va le faire ! On reste sur trois bons matches. Demain nous allons à Monaco pour ramener au moins un nul… »

6/ Sévère défaite contre l’OM…

« Largement au-dessus de nous, il n’y a pas eu photo ! Sur ce match, je dois avouer qu’ils m’ont impressionné. Ils sont réguliers et il est clair qu’ils joueront le haut du tableau. Tout le monde disait qu’on verrait bien le jouer où ils affronteraient des grosses équipes ! On a vu contre l’OL…On a pu voir leurs défauts ! Vivement notre Classico PSG-OM ! Jouer contre l’OM fut également l’occasion de croiser Brice (Dja Djédjé) qui était mon camarade de chambre au centre de formation du PSG…Ca nous a fait bizarre de nous revoir sur une pelouse de L1 ! On rêvait tellement d’être pros au PSG…Nos chemins se sont séparés, lui à Evian et moi en Angleterre…Depuis il est titulaire à l’OM, je suis content pour lui et c’est un vrai plaisir de le revoir ! »

7/ Expulsion et grosse défaite contre Metz…

« Nous n’avons pas été bons ce jour-là…En plus je traînais une douleur persistante au talon, j’ai eu peur tout le match que ça lâche ! Et puis j’ai pris deux avertissements pour des tacles jugés trop durs…Une accumulation de choses à oublier ! »

8/ Yann M’Vila…

« Un changement d’entraîneur et de politique à Kazan nous ont mis de côté…Une dizaine de joueurs ont quitté le club, dont nous deux ! Il est prêté à l’Inter Milan. Il fait son chemin, il va essayer de faire lever l’option d’achat. Depuis qu’on a joué ensemble à Rennes, c’est devenu bien plus qu’un simple coéquipier. On est très proches, on se téléphone régulièrement pour prendre de nos news. Il y a des personnes avec qui ont a plus d’affinités que d’autres, c’est la vie ! »

9/ Antoine Griezmann…

« Son talent ne date pas d’aujourd’hui…Je ne suis pas étonné par son évolution ! Je sais qu’il peut encore faire mieux. Il s’installe petit à petit dans le groupe France. A lui de devenir titulaire indiscutable avec l’Atletico Madrid ! C’est la première fois qu’il change de club, de plus il a été acheté 30 millions d’euros, donc la pression est grande ! Il a su faire face à celle subie lors de sa suspension avec les Espoirs, donc… »

10/ Suède-France Espoirs…

« Je n’ai pas vu le match…En ayant gagné à l’aller, je ne pensais pas qu’ils feraient la même erreur que nous ! A croire qu’ils se sont vus trop beaux aussi…Mais bon, les pays nordiques ont pour réputation de ne rien lâcher ! Ils sont forts mentalement…Et puis toute cette histoire autour de Kurzawa n’était pas nécessaire ! Il marque à la 88′, il ne peut pas se douter que derrière les suédois vont marquer…C’est le foot ! Ca a parlé de trop ! Trop de polémiques pour un joueur qui n’a tué personne ! S’ils s’étaient qualifiés, on n’en aurait même pas parlé ! C’est toujours le même débat…  »

11/ Elimination contre Arles…

(désabusé) « A croire que je suis le chat noir contre les L2 ! Déjà avec Rennes, on s’était fait éliminer au Mans, alors qu’ils étaient derniers en  sans avoir gagné un match…On les avaient relancés ! Notre défaite contre Arles m’a rappelé ce match…Bref, on ne va pas refaire le monde, il faut se reconcentrer sur le championnat et il reste également la Coupe de France ! »

12/ Monaco-Reims…

« C’est vendredi ! On part là-bas dès demain matin. Sur le papier, ils sont beaucoup plus forts que nous. Rendez-vous sur Bein Sports ! »

13/ PSG Version 14/15…

« Comme tous les supporters du PSG, j’ai été un peu déçu de leur début de saison, notamment en championnat. C’est une équipe taillée pour la Ligue des Champions, mais pas pour notre championnat…Ils ont du mal à se motiver contre les plus petites équipes, et pas contre le Barça par exemple ! Lorsqu’Ibrahimovich n’est pas là, on a la sensation de savoir comment ils vont jouer. On saît plus ou moins ce qu’il va se passer…Il y a moins de folie dans leur jeu ! Pourtant un joueur comme Lucas devrait au moins marquer 15 buts par saison ! Il a un potentiel énorme…Sa percussion, sa vitesse, font de lui un joueur impressionnant, même sur un côté ! Mais il pêche dans la finition…On sent bien qu’au fur et à mesure des matches, qu’Ibrahimovich est trop important pour eux. Son caractère, sa détermination, sa rage, transcendent habituellement ses coéquipiers. Mais la roue tourne ! Son retour va leur faire du bien…Rien que pour ça, j’attends avec impatience PSG-OM, afin que les Marseillais arrêtent de s’enflammer ! »

14/ Image du PSG en Russie…

« J’ai joué dans le club où est passé Selim Benachour, donc forcément ils connaissaient le PSG…Le PSG est d’ailleurs très connu dans toute la Russie ! Dans le vestiaire, les joueurs russes m’en parlaient souvent. Les matches de L1 étaient d’ailleurs retransmis sur la TV Russe. Ils ont acheté des parts pour retransmettre les matches du PSG. Parfait pour moi ! »

15/ Chris Mavinga à 23 ans…

« Il a déjà fait 10 clubs ! (rires) PSG, Liverpool, Genk, Rennes, Kazan et Reims…Déjà 6 quand même ! Certains choix peuvent être discutés, mais ça fait partie du foot. Partir en Russie n’a jamais été mon choix…Rennes m’avait acheté 1 million d’euros, difficile pour les dirigeants bretons de refuser l’offre de 5 millions d’euros. Pourtant j’étais bien à Rennes, j’étais titulaire et je voulais y rester. Mais l’argent a fait réfléchir les dirigeants, car ça leur a permis de garnir les caisses du club. J’avais signé 4 ans à Rennes, je n’y suis resté que 2 ans. Pareil en Russie, un contrat de 4 ans, et je n’y suis resté qu’un an…Là je suis prêté à Reims, vais-je y rester après ou repartir de nouveau ? Moi-même j’en ai marre d’aller à gauche et à droite…Tous ces déménagements sont épuisants ! Je veux vraiment de la stabilité ! »

Propos recueillis par Nyto pour LTDPSG.