Parrain = Le Billet N°2 de…Michel Kollar (Historien du PSG) « Moi, je crois en toi Laurent ! »

carton

Retrouvez chaque semaine, l’un de nos Parrains…Après Pierre Bourdin en live de Belgique, l’ex-défenseur central du PSG Jean-Michel Badiane puis le néo-lusitanien Christopher Oualembo, c’est au tour de l’illustre Michel Kollar (Historien du PSG) de donner de nouveau son avis sur un sujet du moment ! Pour ou conte Laurent Blanc après la défaite à Barcelone ?

 

Sensible au déferlement de critiques qui s’est abattu sur le PSG suite à sa défaite à Barcelone, l’auteur du Dictionnaire Officiel du PSG a décidé de prendre sa plus belle plume, et d’employer un ton intimiste, pour exprimer son soutien à un Laurent Blanc devenu l’ennemi public numéro 1 dans les médias…

Mon cher Laurent,

Même si je n’ai pas l’occasion de te connaitre personnellement, je me permets de tutoyer et je voudrais t’exprimer mon sentiment après l’incroyable déferlement qui a touché l’équipe du PSG depuis mercredi soir après la défaite à Barcelone.

Tout d’abord, je voudrais te remercier. Depuis un an et demi grâce à toi et tes joueurs, je me régale sur mon site avec une succession de records exceptionnels depuis la création du club en 1970. L’entraîneur qui a le plus gagné ? c’est toi. Celui qui a le moins perdu ? Encore toi… Le plus titré ? toujours toi ! Celui avec lequel Paris a marqué le plus de buts, c’est encore toi. Bon je reconnais que tu n’as pas tous les records : Artur Jorge il y a 20 ans avait encaissé moins de buts que toi comme entraîneur, mais ça se joue à rien. En plus, l’entraîneur portugais avait tellement été dégouté d’être critiqué qu’il était parti après un titre de champion de France. Comme ton prédécesseur Carlo Ancelotti, d’ailleurs. Comme quoi, en France et même au PSG, il y a quelque chose qui ne tourne pas rond.

J’étais devant mon petit écran lors du match à Barcelone. Plutôt détendu, on était déjà qualifiés ce qui était l’essentiel, et ce n’était pas non plus une finale de Ligue des champions, ni même un match couperet à élimination directe, et le fait d’être premier ou second… Cela dépendra du tirage au sort, tout simplement. Et je préfère tomber sur Dortmund ou Porto que sur Manchester City par exemple.

Moi, ce que j’espère pour cette saison 2014-2015, c’est déjà un troisième titre de champion de France consécutif. Le PSG que je supporte depuis tellement d’années est considéré comme une équipe de coupes, alors les titres de champion, je ne m’en lasse pas ! Et puis quand je vois les transferts des autres clubs à l’intersaison en Europe, je préfère la jouer modeste, comme un outsider. Donc le match à Barcelone n’était pas moins important que celui de Guingamp ce week-end. Le PSG a couru derrière Montpellier en L1 il y a 3 ans, tout le monde était tellement sûr d’être champion au final. Et pourtant… Et en plus c’est l’OM !

J’ai donc trouvé le match du PSG à Barcelone, qui a quand même une sacré équipe avec ses Neymar, Messi ou Suarez, plutôt encourageant. Bien meilleur à l’extérieur que ceux d’Amsterdam ou de Nicosie. Après la victoire à Chypre, là j’étais inquiet ! En Catalogne, on a perdu mais on a fait presque jeu égal en terme d’occasions de but. Si Lucas avait cadré ou le défenseur du Barca n’avait pas détourné la balle sur sa ligne de but… Bon, tu es un ancien joueur, c’est aussi cela le football ! Au match aller au Parc, on avait l’impression que Paris avait archi dominé le Barca et qu’on était déjà champion d’Europe. J’ai été vérifié les statistiques de la rencontre, c’est presque du copie conforme avec le match du Camp Nou. La seule différence, c’est que l’efficacité n’était plus là. Donc, on a perdu, on est plus invaincu alors qu’on était les derniers invincibles en Europe, ce qui est vraiment pas mal pour un supporter du PSG qui n’a pas connu que des soirées glorieuses tout au long de ces années…

Je me couche un peu déçu mais pas inquiet, et le lendemain, je ne comprends plus rien ! On est devenu nul, tu es devenu nul, Thiago Silva doit sortir de l’équipe, Thiago Motta est un boulet, Cavani est une catastrophe. Pastore a raté un dribble car il boudait, Lavezzi est énervé car il joue pas 90 minutes. En une soirée, le PSG roi d’Europe sans couronne est devenu une équipe décevante, selon de nombreux observateurs, consultants, (pseudo) spécialistes, anciens joueurs et même supporters basiques… Tu aurais pas du sortir Verratti, titulariser Pastore, changé de tactique. C’est comme ça qu’on fait sur une console de jeu à FIFA ou PES 2014. Pastore aurait fait comme lors du match à Metz ou dans un épisode de Olive et Tom, il aurait pris le ballon, jongler et marquer un but ! C’est pourtant simple le football…

Moi, je suis le PSG depuis de longues années… J’ai connu énormément de choses, vu beaucoup de joueurs, alors quand j’entends tout cela alors que l’on est début décembre, et que tout reste possible pour 2014-2015, et bien je craque et je décide alors de t’écrire cette lettre.

Moi, je crois en toi, en cette équipe, et je sais que tu feras ton possible pour mener le PSG tout en haut. J’ai pas envie que tu partes comme Carlo Ancelotti, dégoûté par tellement de coups bas. Et puis, tout le monde semble oublié que les entraîneurs ne se sont pas bousculés pour prendre la place de l’entraîneur italien il y a un an et demi ! Personnellement, je peux te l’avouer, quand tu es arrivé, je ne croyais pas du tout en toi. Comme quoi, il y a que les cons qui changent pas d’avis ! Et si dans six mois, alors que le PSG 2014-2015 n’est pour moi pas meilleur que la saison dernière avec ce maudit fair-play financier, si tu remportes des nouveaux titres et tu réussis un beau parcours en Ligue des champions, je serai content et tu pourras être fier de toi ! Tu partiras sans-doute la tête haute, comme Carlo. J’ose pas imaginer la victoire avec la Coupe aux grandes oreilles… Si c’est le cas, j’ai un voeu : que tous ceux qui ont crié au loup pour faire parler d’eux, par orgueil démesuré ou par frustration depuis deux jours la ferme une bonne fois pour toute !

Cette défaite à Barcelone ne serait finalement pas un si mauvais souvenir.

Et j’allais oublier, merci à José Mourinho pour son petit message sympathique. Au moins, le PSG ne s’imaginera pas déjà qualifié avant le me match retour comme la saison dernière et sera sûrement motivé en cas de retrouvailles avec Chelsea. Enfin, je l’espère…

Bien à toi et allez Paris !

Michel Kollar

(source : http://www.paris-canalhistorique.com/)