🎙️[News-Pros] Fabrice Abriel : « Revenir pour y vivre une expérience différente, ce sera forcément spécial »

Publié le

Ancien joueur, c’est le coach Fabrice Abriel qui a signé son retour au Paris Saint-Germain en s’engageant sur le banc de l’équipe féminine. L’occasion pour lui de confier à PSG TV ses ambitions pour les Parisiennes !

Bienvenue au Paris Saint-Germain ! Vous revenez dans le club de la capitale en tant qu’entraĂ®neur de l’équipe fĂ©minine pour relever un beau challenge. Quel est votre premier sentiment ?

« Je ressens le sentiment d’avoir traversĂ© beaucoup de choses et aujourd’hui de partir sur une nouvelle feuille blanche. Le mĂ©tier de l’entraĂ®neur veut aussi que l’on se projette tout de suite dans le travail, mĂŞme si je sais aussi savourer ce moment qui est solennel, surtout qu’il symbolise mon retour dans ce club. J’y reviens avec un rĂ´le diffĂ©rent. Je ne suis plus joueur, je suis entraĂ®neur maintenant, avec des diplĂ´mes dans le sac Ă  dos. Je viens pour faire un bout de chemin ensemble et obtenir les rĂ©sultats les plus Ă©levĂ©s possibles. »

On le comprend Ă  travers vos mots, c’est très spĂ©cial pour vous, puisqu’après avoir Ă©tĂ© formĂ© Ă  Paris et y avoir Ă©voluĂ© en tant que professionnel, c’est dans un nouveau costume que vous signez votre retour. Cela va renforcer votre lien spĂ©cial avec le PSG !

« Si je vous raconte tout sur l’histoire entre Paris et moi, il va falloir qu’on reste lĂ  plusieurs jours ! Mais effectivement, je suis nĂ© Ă  Suresnes dans le 92. J’ai signĂ© ma première licence Ă  Marly-le-Roi et j’ai habitĂ© Ă  Achères. Je n’avais qu’à traverser la fĂŞte des Loges pour atterrir au Camp des Loges et aller au Stade Georges Lefèvre. C’est au PSG que j’ai passĂ© les premières dĂ©tections, fait mon parcours de jeune, jusqu’Ă  la signature en professionnel. J’y ai connu le Centre de Formation, mes premiers matches… J’étais contaminĂ© par le Paris Saint-Germain ! Alors y revenir pour y vivre une expĂ©rience diffĂ©rente, ce sera forcĂ©ment spĂ©cial. »

Au-delĂ  de tout ce cĂ´tĂ© affectif, qu’est ce qui vous a motivĂ© Ă  retrouver Paris en tant qu’entraĂ®neur ?

« Le projet. On dit souvent que le Paris Saint-Germain est une expĂ©rience Ă  vivre. Le projet, c’est l’ambition, c’est un projet de compĂ©tition. On est lĂ  pour gagner des matches tous les week-ends et gagner les plus beaux titres, tout en faisant de la place pour la formation aussi. C’est aussi une passerelle Ă  dĂ©velopper. Je veux capitaliser sur ce que j’avais rĂ©ussi Ă  faire lors de mon expĂ©rience prĂ©cĂ©dente et la parfaire avec ce nouveau challenge. »

Justement, vous Ă©voquez votre expĂ©rience de coach d’une Ă©quipe fĂ©minine. Comment dĂ©crirais-tu ta philosophie de jeu ?

« J’ai un projet de jeu protagoniste. J’aime avoir l’initiative. C’est ĂŞtre efficient et avoir toujours cette volontĂ© de rĂ©cupĂ©rer rapidement le ballon et installer un rapport de force. J’aime aussi que mon Ă©quipe ait une rĂ©flexion intelligente des situations et arrive Ă  s’adapter. Pour moi, le summum du management, c’est rester dans le silence le jour du match et d’observer ce qu’il se passe et savoir si on a bien tout mis en place, si l’équipe a bien compris, et savoir si elle a cette capacitĂ© collective Ă  s’adapter et trouver des solutions. Ă€ partir du moment oĂą l’on rĂ©flĂ©chit ensemble et oĂą on a envie de le faire ensemble, on peut battre tout le monde. »

Ayant Ă©tĂ© coach de Fleury, vous connaissez donc forcĂ©ment bien Paris en tant qu’adversaire. Quel regard portez-vous sur l’équipe que vous allez dĂ©sormais manager ?

« J’ai mon idĂ©e sur l’Ă©quipe, le comportement de l’Ă©quipe en match. Mais le plus important pour l’entraĂ®neur et pour ĂŞtre très complet dans mon Ă©valuation, c’est de les voir au quotidien. Ça peut se faire Ă  travers des mini jeux, Ă  travers des difficultĂ©s, mais aussi de la coopĂ©ration, de la solidaritĂ©. Et le plus important, avant d’installer un projet de jeu, est d’apprendre Ă  vivre ensemble. Et j’ai besoin de vivre avec elle pour savoir comment elles fonctionnent. Je pense qu’il faut qu’on se dĂ©couvre. Que je me dĂ©couvre aussi un peu plus. J’aime recommencer les saisons sur une feuille blanche. Et puis j’espère que tout le monde sera dans cet Ă©tat d’esprit de se mettre en difficultĂ© pour obtenir des rĂ©sultats plus Ă©levĂ©s. »

Quels sont vos objectifs Ă  la tĂŞte de cette Ă©quipe ?

« Naturellement, quand on prend en charge le Paris Saint-Germain, l’objectif est de jouer le haut de tableau, lutter pour le titre toute l’annĂ©e, remporter la Coupe de France comme la saison passĂ©e, et aller le plus loin possible en Champions League. Je dois essayer de faire en sorte que tout le monde soit alignĂ© pour ĂŞtre dans les meilleures dispositions. Et quand les Ă©chĂ©ances les plus importantes viendront, on aura toutes nos forces avec toute la confiance nĂ©cessaire pour aller loin. »

Et pour finir, avez-vous un message pour nos supporters qui vous retrouvent ?

« Je pense que vous serez beaucoup Ă  me dĂ©couvrir parce que beaucoup de jeunes supporters ne me connaissent pas, mĂŞme s’il y a encore beaucoup d’anciens ! J’espère qu’on pourra vivre ensemble une aventure exceptionnelle sur le plan humain mais aussi sur le plan sportif. Je sais que tout ne sera pas parfait, mais si on reste concentrĂ©s, solidaires dans l’adversitĂ©, on aura plus de chances d’aller au bout de nos objectifs. »

Powered by Live Score & Live Score App