🚨[News-Anciens] Younes El Hannach : « Paris m’a permis de vivre des moments inoubliables » 🔴🔵💯

Publié le

Comme chaque semaine, LTDPSG & PSG.FR retrouvent un ancien joueur passé par le Centre de Formation du Paris Saint-Germain. Direction le Qatar, à Doha, pour prendre des nouvelles de Younes El Hannach (génération 2004), qui revient sur son actualité et sur ses années parisiennes.

Younes, peux-tu nous faire part de ton actualitĂ© footballistique quelques mois après avoir quittĂ© le Paris Saint-Germain ?

« J’Ă©volue dĂ©sormais au sein du Al Shamal SC en D1 qatarie. Je suis venu chercher du temps de jeu pour parfaire ma formation suivie Ă  Paris. Pour le moment, je suis plutĂ´t satisfait car j’ai pris part Ă  dix rencontres de championnat. C’est une compĂ©tition en plein essor car le dernier mondial a attirĂ© tous les regards sur ce pays. Bon nombre de joueurs de talent sont venus renforcer les Ă©quipes. La plupart du temps, ces joueurs occupent le poste d’attaquant, ce qui me permet de progresser Ă  chaque match qui passe. J’ai ainsi pu affronter Andy Delort, Yacine Brahimi ou bien Philippe Coutinho, plusieurs anciens parisiens Ă©voluent Ă  Doha comme Marco Verratti, Julian Draxler, Rafinha, mais Ă©galement des ex-Titis comme KaĂŻs Najeh, SĂ©kou YansanĂ© et Ilyes Housni. Les infrastructures sont modernes et performantes. Nous nous entraĂ®nons au coucher du soleil. Le reste du temps, j’en profite pour travailler dans une salle de sport et me reposer. Ma famille vient parfois me rendre visite ce qui me permet de recharger les batteries quand j’en ai besoin ! »

Suis-tu toujours l’actualitĂ© de ton club de cĹ“ur ?

« Étant donnĂ© que les locaux portent le maillot rouge et bleu dans les rues de Doha, je ne suis pas près d’oublier mon club formateur ! Il y a plusieurs boutiques du PSG dans les centres commerciaux et quelques fan zones qui permettent de s’Ă©quiper aux couleurs du club. Bien Ă©videmment, je regarde Ă  la tĂ©lĂ©vision tous les matchs de l’Ă©quipe professionnelle. Je suis très heureux de voir que tout se passe bien et j’espère que cette saison va se terminer en apothĂ©ose. Je suis surtout très content pour mes amis Warren ZaĂŻre-Emery, Ethan Mbappé et Senny Mayulu, qui rĂ©alisent de belles prestations avec l’Ă©quipe première. Ils dĂ©montrent qu’il y a de rĂ©elles possibilitĂ©s pour les Titis d’Ă©voluer au plus haut niveau Ă  Paris. »

Tu as portĂ© durant onze annĂ©es le maillot de Paris, soit plus de la moitiĂ© de ton propre vĂ©cu ! Une aventure riche en Ă©motions ?

« C’est peu dire ! Avant mĂŞme de rejoindre l’Association PSG, j’allais au Parc des Princes avec mon père et mes deux petits frères. Il nous a transmis dès notre plus jeune âge son amour pour le club. Quand j’ai enfilĂ© la tenue de Paris pour la première fois Ă  l’âge de huit ans, j’ai rĂ©alisĂ© mon rĂŞve d’enfant et quelque part le sien aussi. Il en fut tout autant pour Idriss et Naoufel par la suite ! Mes bonnes performances m’ont permis d’intĂ©grer en tant qu’interne le Centre de PrĂ©formation situĂ© Ă  Verneuil-sur-Seine. J’ai appris Ă  vivre en communautĂ©, tout en conjuguant le football et les Ă©tudes. J’ai obtenu le brevet des collèges et en parallèle, nous disputions des matches amicaux contre les plus gros clubs français et europĂ©ens. VĂ®nt ensuite mon entrĂ©e au Centre de Formation avec l’obtention du BAC SES (spĂ©cialitĂ© histoire-gĂ©ographie, gĂ©opolitique et sciences politiques). C’est l’Ă©tape oĂą l’on prend rĂ©ellement conscience que notre sport peut devenir notre mĂ©tier. Il y a les premières sĂ©lections nationales, les premiers contrats, les grosses affiches en championnats U17 et U19 Nationaux, les apparitions dans le groupe professionnel… »

Lors de la prĂ©saison 2022-2023, tu as Ă©tĂ© amenĂ© Ă  disputer deux matches amicaux avec l’Ă©quipe professionnelle. Fabuleux souvenirs ?

« J’ai effectivement profitĂ© de l’absence des mondialistes pour entrer en jeu contre le Paris FC et Quevilly Rouen MĂ©tropole. Lors de ma première apparition, j’ai remplacé Sergio Ramos en dĂ©but de seconde pĂ©riode. Impressionnant sur le moment, mais comme nous Ă©tions une majoritĂ© de jeunes issus du Centre de Formation, notre force collective a permis de prendre le dessus sur nos Ă©motions personnelles. Lors du second match, j’ai remplacé Juan Bernat à vingt minutes du terme. Nous avons remportĂ© les deux rencontres dans un contexte particulier puisque nous avions jouĂ© Ă  huis clos au Centre d’EntraĂ®nement Ooredoo. J’aurais bien aimĂ© Ă©voluer devant nos supporters, cela reste malgrĂ© tout une superbe expĂ©rience, Ă  l’image des oppositions effectuĂ©es lors des entraĂ®nements. Je peux vous assurer que devoir dĂ©fendre face au trio MbappĂ©-Messi-Neymar, c’est quelque chose ! Ils sont si rapides et habiles techniquement. Les premières fois, j’avais un peu peur de les blesser par maladresse, mais très vite j’ai compris que j’Ă©tais lĂ  pour gagner ma place et qu’il fallait se donner Ă  fond. »

La saison dernière, tu Ă©tais le capitaine des U19 Nationaux, une Ă©quipe qui fut toute proche de devenir championne de France…

« Ce fut une saison complètement dingue lors de laquelle nous avons parfois fait preuve d’irrĂ©gularitĂ© en championnat. MalgrĂ© des hauts et des bas, nous avons su nous ressaisir dans la dernière ligne droite pour arracher notre qualification. Malheureusement, je me suis blessĂ© Ă  la cheville et je n’ai pas pu participer Ă  la phase finale. Mes potes ont rĂ©alisĂ© un parcours mĂ©morable avec notamment cette victoire en demi-finale contre l’OM alors que nous Ă©tions menĂ©s au score. Lorsque l’arbitre a sifflĂ© la fin du match, je suis allĂ© fĂŞter la victoire sur la pelouse bien qu’ayant des bĂ©quilles ! L’osmose avec les supporters fut fantastique Ă  vivre. Quand on signe Ă  Paris, c’est pour vivre des moments pareils. J’aurais tant aimĂ© pouvoir les aider en finale, mais ils peuvent tous ĂŞtre très fiers de ce que nous avons accompli. Nous avons Ă©galement rĂ©alisĂ© de belles prestations en UEFA Youth League (15 matches disputĂ©s entre 2021 et 2023), une compĂ©tition magnifique qui nous a permis de dĂ©couvrir d’autres pays, d’autres façons de jouer au football et de vivre de belles expĂ©riences collectives. »

Qu’est-ce qui te manque le plus depuis ton dĂ©part ?

« AssurĂ©ment l’ambiance qui rĂ©gnait au sein de notre groupe. On s’entendait tous très bien, ainsi qu’avec le staff qui a toujours Ă©tĂ© aux petits soins pour nous. On savait rigoler tous ensemble quand il le fallait et ĂŞtre sĂ©rieux dans les instants clĂ©s. Je ne regrette rien de mon passage Ă  Paris. Au contraire, il a fait de moi le footballeur et l’homme que je suis devenu. J’y ai reçu des valeurs de respect et d’amitiĂ© qui me suivront tout au long de ma vie. Je ne peux qu’ĂŞtre reconnaissant envers le club qui m’a permis de signer mon premier contrat professionnel. La cerise sur le gâteau fut ce match disputĂ© Ă  Valenciennes (victoire 3-0, le 7 mai 2023), lors duquel j’ai jouĂ© au cĂ´tĂ© de mon petit frère Naoufel (gĂ©nĂ©ration 2006). Paris et notre famille, c’est pour toujours ! »

PROFIL :

Date de naissance : 4 juin 2004
Lieu de naissance : Poissy (Yvelines)
Poste : dĂ©fenseur

Clubs successifs : AS Carrières Grésillons (2010 à octobre 2012), Paris Saint-Germain (octobre 2012 à 2023), Al-Shamal SC (depuis juillet 2023)
Palmarès avec le Paris Saint-Germain : vice-champion de France U19 (2023)
Équipe de France : U18 (5 sélections), U19 (6 sélections)
Palmarès avec les Bleuets : vainqueur des Jeux Méditerranéens U18 (2022) vice-champion de France U19 (2023)

Powered by Live Score & Live Score App