[1/2F-C1] Manchester City-PSG 2-0 (1-0)

Publié le

Frustré, le Paris Saint-Germain ne disputera pas une seconde finale de Ligue des Champions. Déjà battu (1-2) à l’aller au Parc des Princes, le club de la capitale a été dominé par Manchester City (0-2) ce mardi lors de la demi-finale retour.

Avec un terrain difficile en raison de la grêle sur la pelouse, le début de la partie était compliqué pour les 22 acteurs, imprécis sur le plan technique. Mais avec une belle agressivité, les Parisiens multipliaient les vagues et pensaient obtenir un penalty pour une main de Zinchenko, mais la VAR annulait logiquement cette décision avec un ballon sur l’épaule de l’Ukrainien. Dans la foulée, le PSG était puni avec l’ouverture du score de Mahrez, qui ajustait Navas d’un tir croisé à la suite d’une frappe de De Bruyne contrée par Florenzi (1-0, 11e). Quel dégagement d’Ederson pour lancer cette action.

Malgré ce coup dur, Paris repartait vers l’avant et Marquinhos, d’une tête sur la barre, puis Di Maria, d’un tir qui frôlait le poteau de la cage vide d’Ederson, étaient à deux doigts d’égaliser ! Petit à petit, City reprenait le contrôle du jeu et cassait le rythme de la rencontre avec de longues phases de possession. Jusqu’à la pause, le PSG, malgré de bons coups à jouer, ne parvenait pas à emballer ce match et Navas devait même s’employer sur un tir de Mahrez…

Au retour des vestiaires avec un terrain totalement nettoyé, City restait solide avec un bloc défensif impeccable face à une équipe du PSG peu inspirée à l’approche de la zone de vérité. A l’inverse, le club anglais se montrait dangereux avec une frappe lointaine de Foden bien repoussée par Navas. Avec des individualités défaillantes comme Florenzi et Icardi, Paris peinait à créer du danger et butait sur un duo Stones – Dias impressionnant.

Et sur un nouveau ballon perdu par Florenzi, City partait en contre avec une offrande de Foden pour Mahrez, qui doublait la mise devant la cage vide (2-0, 63e). Quelle efficacité ! Pour ne rien arranger, Di Maria perdait son sang-froid quelques minutes plus tard avec une expulsion pour un mauvais geste sur Fernandinho. Sur une nouvelle percussion de Foden, le PSG frôlait la correctionnelle avec un tir de l’Anglais sur le poteau ! Dépassés et frustrés, les Parisiens laissaient filer la fin de la partie en distribuant les coups et quittaient cette compétition…