[10J-L1] Baticle : « Il y a de la frustration, même de la colère, de l’incompréhension »

Publié le

Angers ne digère pas le penalty accordé à Mauro Icardi sur le but de la victoire du Paris Saint-Germain (1-2) ce vendredi à l’occasion de la 10e journée de la Ligue 1. Comme son défenseur central Romain Thomas, l’entraîneur du SCO Gérald Baticle a déploré l’incapacité de la VAR à voir une faute potentielle de l’Argentin au début de l’action.

« Mes sentiments ? Il y a de la frustration, même de la colère, de l’incompréhension. Je ne me sens pas bien parce que j’ai toujours dit à ma famille que je ne pleurerais jamais par rapport aux décisions de l’arbitre. Mais sur ce match, c’est plus fort que moi. Je ne veux pas pleurer mais expliquer ce qu’on ressent lorsqu’on est dans cette situation. Je suis favorable à la VAR parce que pour moi, ça corrige 80% des erreurs, mais ça fait très mal quand vous êtes dans les autres 20%… Un gros sentiment d’injustice. (…) Sur le penalty, on a la capacité de revenir pour savoir si c’est valable. Moins de deux secondes avant, un défenseur se retrouve allongé au point de penalty parce qu’il est plaqué au sol. Il y a faute évidemment. On ne comprend pas pourquoi la VAR ne revient pas deux secondes plus tôt », a soufflé le coach angevin face à la presse.