[10J-L1] Bernardoni : « Ça fout un peu les boules »

Publié le

Vendredi, Angers a été battu dans les derniers instants par le Paris Saint-Germain lors de la 10e journée de Ligue 1. Mais les Angevins contestent le second but sur penalty des Parisiens en raison d’une faute de Mauro Icardi sur Romain Thomas au début de l’action. Et comme son entraîneur Gérald Baticle, le gardien du SCO Paul Bernardoni (24 ans, 10 matchs en L1 cette saison) n’a pas mâché ses mots concernant l’arbitrage.

« Nous, quand nous faisons des erreurs, j’en ai fait une la semaine dernière (avant la trêve contre Metz, ndlr), on nous tape dessus. C’est la même chose. Il faut aussi les assumer, et j’espère qu’elles seront assumées. Ça fout un peu les boules », a déploré l’ancien portier des Girondins de Bordeaux en zone mixte.