[10J-L1] PSG (1) – SCO Angers (4) 2-1 (0-1)

Publié le

Après une défaite à Rennes (0-2), le Paris Saint-Germain a retrouvé la victoire. Privé de nombreux cadres en raison de la trêve internationale, le vice-champion de France en titre a battu sur le fil Angers (2-1) ce vendredi au Parc des Princes en ouverture de la 10e journée de Ligue 1.

Dès le début de la partie, les Parisiens prenaient le contrôle du ballon, mais les Angevins tentaient de les gêner avec un pressing et une défense assez haute. Globalement acculé, le SCO restait dangereux sur des contres et il fallait deux belles interventions de Pereira pour stopper des offensives tranchantes. Sur un service en or de Verratti, Icardi avait une énorme opportunité, mais Capelle sauvait les siens avec une intervention tout de même litigieuse dans sa surface.

A l’image d’un festival de Boufal conclu par une frappe trop croisée ou d’une reprise de Fulgini trop écrasée, Angers ne déméritait pas et jouait tous les coups à fond. A l’exception d’un joli sauvetage de Bernardoni sur un centre contré de Dagba, les hommes de Baticle se montraient solides et étaient récompensés avec l’ouverture du score de Fulgini sur un centre de Boufal (0-1, 36e) ! Juste avant la pause, le PSG pensait égaliser, mais Herrera était logiquement signalé hors-jeu par la VAR…

Au retour des vestiaires, Paris avait de grosses difficultés à réagir face à un bloc défensif angevin très bien en place. Trop peu inspirés à l’approche de la cage adverse, les Parisiens n’inquiétaient absolument pas Bernardoni avec seulement une frappe non cadrée de Rafinha en plus de 15 minutes en seconde période… Outre la superbe ovation du Parc des Princes pour le retour à la compétition de Bernat, il ne se passait pas grand-chose sur la pelouse. Mais après l’heure de jeu, Mbappé, généreux dans ses efforts, relançait les siens avec un centre déposé sur la tête de Pereira, qui égalisait dans le but vide (1-1, 69e).

Une égalisation idéale pour enflammer la fin de la rencontre ? Absolument pas. Avec une possession stérile, le PSG se montrait incapable de créer des brèches dans la défense du SCO… Puis sur une tête d’Icardi, Capelle détournait le ballon de la main dans la surface et la VAR intervenait pour signaler un penalty ! Malgré les plaintes des Angevins pour une potentielle faute d’Icardi en début d’action, l’arbitre ne revenait pas sur la décision. Devant Bernardoni, Mbappé ne tremblait pas avec un tir sur la droite (2-1, 87e). Dans la foulée, Wijnaldum était proche de sceller cette partie avec une tête sur le poteau, mais le score n’évoluait plus pour une victoire arrachée par Paris.