[10J-L1] Tous les chiffres avant PSG-Stade Rennais FC

Publié le

Le PSG accueille le Stade Rennais FC ce samedi (21h00) pour le compte de la 10e journée de la Ligue 1. LTDPSG vous propose de découvrir les principaux chiffres d’avant-match.

1 : Les Rouge et Bleu restent sur une défaite face aux Rennais en Ligue 1, le 18 août 2019 au Roazhon Park (1-2) quelques jours après avoir remporté le Trophée des Champions contre le club breton à Shenzhen (2-1, le 03/08/2019).

1 : Rennes n’a perdu qu’un seul de ses 12 derniers matches de Ligue 1 (8 victoires, 3 nuls), après avoir perdu 2 de ses 3 précédents (1 nul).

3 : Si le club de la capitale reste sur un beau succès face au SRFC au Parc des Princes (4-1, le 27/01/2019), méfiance pour les Rouge et Bleu : Rennes est la seule équipe à s’être imposée plus d’une fois en championnat au Parc des Princes face aux Parisiens depuis 2011 (à 3 reprises : 2-1 le 17/11/2012, 2-1 le 07/05/2014, 2-0 le 12/05/2018).

3 : Le Paris Saint-Germain pourra compter sur son intraitable défense, qui n’a encaissé que trois buts en neuf matches depuis le début du championnat, avec 6 clean sheets. C’est la deuxième plus belle série dans l’histoire du club de la capitale après la saison 1996-1997, avec 2 buts encaissés après 9 journées. Ce record des Rouge et Bleu serait même égalé si les Parisiens n’encaissent pas de but face aux Rennais.

5 : Depuis la fin de la saison 2019/20, Rennes est invaincu lors de ses cinq derniers matches de L1 à l’extérieur (3v, 2n) et chaque mi-temps lors des trois matchs nuls a été spécifiquement gagné/perdu sur le score de 1-0. L’un de ces matchs nuls a également porté leur pourcentage d’invincibilité en tant qu’outsiders à l’extérieur en L1 depuis le début de la saison 2019/20 à 50% (2v, 2n, 4d).

https://wesportfr.com/wp-content/uploads/2019/08/NAFTOGIDN7MTZ52PODWLPGZQXY.jpg

7 : Le Paris Saint-Germain voudra faire oublier sa défaite à Leipzig (1-2) en UEFA Champions League, mais aussi poursuivre sa série de succès en Ligue 1. Les Rouge Bleu restent en effet sur 7 victoires consécutives (contre Metz 1-0, à Nice 3-0, à Reims 2-0, contre Angers 6-1, à Nîmes 4-0, contre Dijon 4-0 et à Nantes 3-0) et pourraient atteindre le top 5 des plus belles séries de succès en championnat dans l’histoire du club. Le record a été établi au début de la saison 2018-2019, avec 14 succès consécutifs.

7 : Edinson Cavani est le meilleur buteur du Paris Saint-Germain face à Rennes, avec 7 buts inscrits. Il devance et Angel Di Maria rt Dominique Rocheteau (6 buts), Kylian Mbappé et Neymar Jr (5 buts), et Pedro Miguel Pauleta, Nenê et Zlatan Ibrahimovic (4 buts).

9 : Le Paris Saint-Germain n’a été vaincu que 9 fois à domicile en Ligue 1 depuis 2011, avec des défaites contre Lorient (2011), Nancy (2011), Saint-Étienne (2012), Monaco (2016), Reims (2019) et Marseille (2020). Soit le 2e meilleur total des 5 grands championnats pour une équipe présente sur toute la période derrière la Juventus (6 défaites en 173 réceptions).

12 : Le SRFC reste sur 12 matches en marquant au moins un but dans l’élite, seul Lille (16) est sur une meilleure série.

Ligue 1- Le Stade Rennais fait chuter Paris, le débrief

13 : Paris a perdu à 13 reprises face à Rennes en Ligue 1 au 21e siècle (17 victoires, 7 nuls), il n’y a que face à Lyon qu’il s’est autant incliné dans l’élite sur la période.

29 : Le Paris Saint-Germain, avec déjà 29 joueurs alignés en seulement 9 matches de championnat, n’a pas été épargné par les blessures depuis le début de la saison et Thomas Tuchel devrait à nouveau aligner un onze de départ inédit contre les Bretons. Le cap symbolique des 30 joueurs utilisés sur une saison complète de championnat n’a été atteint qu’à 4 reprises : en 1984-1985 (32 joueurs), en 2000-2001 (31 joueurs), en 2018-2019 (30 joueurs), et la saison dernière (31 joueurs).

30 : Ils sont 30 joueurs* ont porté les couleurs des deux équipes : Jocelyn Angloma, Sylvain Armand, Claude Arribas, Hatem Ben Arfa, Daniel Bernard, Grégory Bourillon, Louis Cardiet, César, Clément Chantôme, Édouard Cissé, Stéphane Dalmat, Kaba Diawara, Nicolas Douchez, Mevlüt Erding, Louis Floch, Franck Gava, Yannick Guillochon, Bernard Lama, Gérard Lanthier, Jérôme Leroy, Stéphane Mahé, François M’Pelé, Guy Nosibor, Grégory Paisley, Albert Poli, Philippe Redon, Christophe Revault, Jocelyn Rico, Bruno Roux et Jean-Luc Vasseur.

*Sans oublier les ex-Titis qui ont joué en pro au SRFC : Yacine Brahimi, Yassine Jebbour, Habib Habibou, Chris Mavinga, Axel Ngando, Souleyman Doumbia, Steven Nzonzi et James Léa-Siliki. On peut également citer Yacine Qasmi et Metehan Guclu (prêté au VFAC), passés par le club Breton.

Rennes-PSG : les notes des Parisiens - Le Parisien

56 : Paris a disputé autant de matches de Ligue 1 avec Neymar (blessé pour cette rencontre) que sans lui depuis son arrivée en août 2017 (56). Le club de la capitale se comporte bien mieux avec le Brésilien qu’en son absence : 86% de victoires (v 70% sans lui), 2.6 points par match (v 2.2), 3.1 buts par match (v 2.4).

75 : Il s’agit de la 75e rencontre officielle entre le Paris Saint-Germain et Rennes, et avantage aux Parisiens avec 39 victoires, 16 matches nuls et 19 défaites.

84 : Angel Di Maria, buteur à 84 reprises pour le Paris Saint-Germain, pourrait égaler Safet Susic (85 buts de 1982 à 1991) et devenir le huitième meilleur buteur dans l’histoire du club de la capitale.