[11J-L1] Fabregas : « On savait qu’ils pensaient beaucoup à Leipzig » (Téléfoot)

Publié le

Le Paris Saint-Germain s’est incliné sur la pelouse de l’AS Monaco ce vendredi soir (2-3), pour le compte de la 11e journée de Ligue 1. L’entrée de l’international espagnol Cesc Fabregas a complètement changé la physionomie de cette rencontre.

« Est-ce qu’on pensait tout renverser à la mi-temps ? C’était difficile à ce moment-là, mais on espérait que si on marquait un but alors la confiance allait changer de camp. On savait qu’ils pensaient beaucoup à Leipzig, et on se disait qu’ils allaient peut-être baisser en agressivité en deuxième période. C’est un bon résultat et un bon match de notre part. J’ai joué plus haut aujourd’hui à côté de Volland ? Oui, je sais que je peux jouer comme ça. Mais c’est toute l’équipe qui a joué une bonne 2e période. Ces trois derniers matchs, le coach a décidé de jouer un peu plus défensif. Moi, je connais mes qualités et je travaille beaucoup. Et quand je joue, c’est important pour moi de faire ce que j’ai fait aujourd’hui. Pour ma confiance et mon mental, ce match me fera beaucoup de bien, c’est sûr. »