[12J-L1] Gasset : « Prendre un point au Parc, ça me va bien »

Publié le

Jean-Louis Gasset, l’entraîneur de Bordeaux, était « heureux de l’état d’esprit » affiché par ses joueurs lors du match nul obtenu ce samedi à Paris (2-2). Il a également commenté la prestation du Titi d’Or 2017, Yacine Adli.

« Je suis heureux de l’état d’esprit des joueurs. Ils n’ont pas été abattus après le deuxième but comme à Monaco (0-4), où on avait lâché. Revenir dans le match, prendre un point au Parc et avoir dans les vingt dernières minutes des situations qui faisaient peur, ça me va bien. »

« Il y a eu une prise de conscience que ce groupe avait des qualités mais qu’il avait du mal à se transcender. »

« On est en train de créer un groupe. Il y a eu une prise de conscience que ce groupe avait des qualités mais qu’il avait du mal à se transcender. Aller à Rennes (1-0) et à Paris, c’était les bons endroits pour montrer qu’on avait compris pas mal de choses. Maintenant on reçoit Brest et il faut bonifier ces deux bons résultats. »

« La perte de balle d’Hatem (sur le penalty du PSG) ? Ce sont des artistes, ils sont comme ça. Ils sont dangereux quand ils viennent dans leur camp car ils pensent que c’est aussi facile que devant, alors qu’il y a plus de densité. Mais ce n’est pas ce que je retiens de lui du match. Tous les partenaires lui donnent la balle et bougent autour de lui : c’est en train de prendre comme une mayonnaise. Comme il est de mieux en mieux physiquement, il va être de mieux en mieux. »

« Il a une grande affinité avec Adli, que ce soit dans la vie ou sur le terrain. Adli, c’est un joueur d’une vingtaine d’années, assez cyclique, qui peut passer de l’excellence au relâchement. Le courant alternatif en pro ne suffit pas. J’espère que ce sera le déclic. »