[13J-L1] Der Zakarian : « Si Paris a envie de bien jouer, je pense que peu d’équipes les battront »

Publié le

L’entraîneur de Montpellier Michel Der Zakarian a regretté l’énorme occasion gâchée avant la mi-temps face au PSG (1-3) samedi soir, tout en reconnaissant la supériorité des Parisiens notamment de son banc de touche.

«Des regrets, quand tu perds il y en a toujours. Les regrets aujourd’hui c’est les situations qu’on n’a pas concrétisées. On aurait pu mieux les gérer. Dommage de ne pas avoir concrétisé nos grosses occasions. Contre eux, il faut être chirurgical et nous ne l’avons pas été. Si on rentre au vestiaire en menant 2-1, cela aurait pu être différent. Mais on n’a pas lâché et je suis content de ce qu’on a produit. C’est Paris, même s’ils avaient changé beaucoup de joueurs, le PSG a un banc de qualité et ça s’est prouvé ce soir. Pour la compo’, on s’attendait à plein de choses, on ne savait pas. Il y a eu de bonnes séquences, on leur a posé des problèmes. On a joué contre une bonne équipe. Au milieu et devant c’est costaud. Kean, il n’y a pas beaucoup d’attaquants qui marquent des buts comme ça. Quand tu perds, c’est toujours un coup d’arrêt. Il va falloir bien récupérer et bien travailler pour préparer Lens. Andy (Delort) n’était pas là et on a vu que c’est un joueur très important pour nous. Est-ce que des équipes peuvent embêter le PSG ? Je n’en sais rien. Mais si Paris a envie de bien jouer, je pense que peu d’équipes les battront.»