[13J-L1] Tuchel : « Le déclic j’espère, on doit encore le montrer mardi »

Publié le

Thomas Tuchel est revenu en conférence de presse sur la victoire du Paris Saint-Germain face à Montpellier ce samedi soir, pour le compte de la 13e journée de Ligue 1 (1-3). LTDPSG vous propose la retranscription intégrale.

Vous aviez fait beaucoup de changements dans votre onze ce soir (8). Quels enseignements tirez-vous ?

« Oui, on a fait beaucoup de changements. Ce n’est pas possible d’avoir des excuses après le match contre Manchester et avant Istanbul. On a confiance dans les joueurs. C’était nécessaire de jouer avec beaucoup d’énergie et beaucoup d’intensité. Ce n’était pas facile de trouver un rythme dans cette structure, après quinze minutes, on l’a trouvé. Avec et sans ballon, on n’a jamais perdu la concentration et la discipline. C’est très difficile de gagner à Montpellier. C’est important qu’on accepte de souffrir. Qu’on ne perde pas notre tête. On a maîtrisé le match, c’est mérité. »

Quel regard portez-vous sur le 100e but de Kylian Mbappé ? Va-t-il le libérer ?

« Je ne sais pas s’il était nécessaire de le libérer, il a fait un bon match contre Manchester. Il a donné beaucoup d’intensité, de sprints, je suis très très calme, on va créer des occasions pour lui. Félicitations. Le gars est toujours décisif. »

Cette semaine est-elle un déclic dans votre saison ?

« Le déclic j’espère, on doit encore le montrer mardi. On a fait un grand changement après Bordeaux (2-2), on a fait deux matches de très haut niveau. L’énergie sur le banc était positive, une attitude nécessaire. On est prêts pour souffrir, se sacrifier. Physiquement, on est une équipe forte. Il faudra continuer mardi. »

Comment jugez-vous l’apport de Rafinha ?

« J’aime le gars. Je le connais depuis plusieurs années, j’ai vu son frère avec le Barcelone B, lui aussi. J’ai toujours suivi sa carrière, c’est un gars extraordinaire, avec beaucoup de qualité, d’intelligence de jeu, une mentalité incroyable, toujours humble, toujours attentif. Il a fait un match extraordinaire ce soir. »