[15J-L1] ASSE-PSG 1-3 (1-1)

Publié le

Mené au score en première période, le Paris Saint-Germain a renversé une équipe de Saint-Etienne (3-1) réduite à dix juste avant la pause. Mais le Paris SG s’inquiète pour Neymar, touché à la cheville gauche en fin de match.

La rencontre partait très vite et les Parisiens pensaient prendre l’avantage après seulement cinq minutes de jeu sur un but de Neymar à la suite d’une perte de balle de Camara devant sa surface. Mais, après quelques minutes d’attente, la VAR annulait logiquement le but du Brésilien pour une position de hors-jeu. Vingt minutes plus tard, alors que l’ASSE faisait mieux que résister, la situation se présentait à nouveau, mais dans la surface adverse, lorsque M. Brisard annulait un but de Bouanga pour un hors-jeu. Mais cette fois-ci, la VAR validait la réalisation de l’ancien Nîmois, qui était effectivement en position licite (1-0, 24e) !

Alors que la neige s’abattait sur Geoffroy-Guichard, le Paris SG avait ensuite du mal à se procurer des occasions nettes dans une première période hachée par de nombreuses fautes. Les joueurs de Claude Puel, eux, étaient bien dans leur match et n’hésitaient pas à prendre des risques, parfois très limites, pour ressortir le ballon. Mais Paris poussait avant la pause et le gardien stéphanois Green devait s’employer à trois reprises, notamment dans un face à face avec Mbappé, pour préserver l’avantage de son équipe, réduite à dix dans le temps additionnel pour une faute de Kolodziejczak sur Mbappé qui filait au but. Un tournant dans ce match puisque, dans la foulée, Marquinhos égalisait de la tête sur le coup franc (1-1, 45e+2) !

En supériorité numérique, le PSG accélérait au retour des vestiaires mais Green était encore bien présent sur sa ligne. Dans un grand jour, le gardien stéphanois écoeurait tour à tour Mbappé, Messi, puis Neymar. Mais l’ASSE subissait de plus en plus au fil des minutes et craquait finalement en fin de match sur un but de Di Maria, sur une deuxième passe décisive de Messi dans cette rencontre (1-2, 79e). Cette fois, Green n’avait rien pu faire pour éviter une défaite de Saint-Etienne, qui encaissait un dernier but de Marquinhos, auteur d’un doublé, sur une nouvelle passe de Messi (1-3, 90e+1).

Au classement, l’ASSE retombe à la 20e place. Le PSG, lui, creuse l’écart en tête avec 14 points d’avance sur son dauphin, Nice. Malgré ce résultat positif, l’après-midi n’a pas été parfaite pour Paris. En effet, les Parisiens vont s’inquiéter pour Neymar, qui s’est tordu la cheville gauche en fin de match. Mal retombé sur le pied de Maçon à la suite d’un tacle du Stéphanois, le Brésilien a dû être évacué sur civière. Des images inquiétantes…