[17J-D1F] Montpellier HSC-PSG 0-3 (0-1)

Publié le

Défait en quart de finale aller de la Ligue des champions mercredi 24 mars par l’Olympique Lyonnais (0-1), le PSG s’est bien consolé en D1. Les Parisiennes ont poursuivi leur invincibilité en championnat en dominant Montpellier (3-0) lors de la 17e journée. Le Paris Saint-Germain conserve la tête du classement avec un point d’avance devant l’OL.

Image

Les Parisiennes ont su faire preuve d’efficacité ce soir. Certes leur domination a été outrageuse mais les occasions n’ont pas été légion ce soir. Pour autant, Nadim et Paredes (par deux fois) ont permis à l’équipe francilienne de repartir avec trois points ce soir. Encore une fois, la cage d’Endler est restée inviolée, permettant à la gardienne de conserver son compteur à 0 but encaissé en déplacement cette saison.

Image

Pour cette rencontre, Olivier Echouafni a procédé à quatre changements par rapport au onze de départ aligné lors du quart de finale aller de Ligue des champions. L’entraîneur parisien avait placé sur le banc Ashley Lawrence, Formiga, Kadidiatou Diani et Marie-Antoinette Katoto. Positionnées dans un 4-2-3-1, les Parisiennes ont mis une dizaine de minutes avant de prendre l’ascendant sur Montpellier. Profitant d’une perte de balle héraultaise, Nadia Nadim, servie par Grace Geyoro, ouvrait le score d’une frappe croisée du gauche (1-0, 24e), quelques secondes avant que Saki Kumagai ne l’imite à Dijon. L’attaquante manquait de peu le doublé en début de seconde période (tête, 58e). Finalement, la capitaine Inès Paredes allait s’occuper de tout en cinq minutes, avec l’aide de Sara Däbritz. Sur deux corners frappés par l’Allemande côté droit, la défenseure espagnole plaçait une tête (2-0, 60e) puis, en deux temps, une frappe imparable pour Lisa Schmitz (3-0, 65e). À noter, les entrées en jeu de Katoto (71e) et Lawrence (79e). Le MHSC, qui avait renoué avec le succès au Havre (4-1, le 13 mars) cale de nouveau et voit Guingamp, auteur d’un nul à Soyaux plus tôt dans l’après-midi (0-0), recoller.