[21J-L1] Premier match sans aucun Titi sur la feuille de match !

Publié le

La récente victoire face au Montpellier HSC est la toute première rencontre de la saison lors de laquelle aucun joueur issu du centre de Formation du PSG n’a été inscrit sur la feuille de match (FDM). Fait rare pour être souligné (jamais arrivé depuis plusieurs années…) et pour être étudié au microscope par LTDPSG !

Qu’est-ce qui a favorisé l’intégration des jeunes cette saison ?

  • 9 remplaçants autorisés sur la FDM en L1
  • 5 remplacements autorisés en L1
  • 12 remplaçants autorisés sur la FDM en C1
  • Les playoffs en C1 se sont terminés le 23 août, très proche de la reprise de la saison 2020/2021
  • Une cascade de joueurs blessés s’est abattue sur l’effectif parisien, faute de préparation adaptée
  • Certains joueurs ont contracté le covid-19, obligation d’être placé en quarantaine

Qu’est-ce qui n’a pas permis aux Titis d’obtenir plus de temps de jeu ?

  • Les coachs ont fait très peu appel aux jeunes lors des plus grandes affiches
  • Les jeunes ont été très peu utilisés lors des matches à enjeu
  • Les Titis sont sortis du groupe lorsque l’effectif était quasi au complet
  • La liste réduite en C1 ne facilite pas l’intégration des jeunes

Utilisation des joueurs formés au PSG après 28 matches officiels :

JoueursGroupeTitulaireRemplacéEntré en jeuBancTribune
Letellier18000117
Innocent100010
Randriamamy700034
Franchi100001
Dagba2483880
Kimpembe22156331
Pembélé24302172
Kapo400040
Michut100001
Fadiga21006150
Simons400040
Ruiz-Atil21116131
Kalimuendo411030

Listing des matches disputés par les joueurs formés au PSG :

> 10/09 : Lens-PSG 1-0

Groupe (8) : Innocent, Dagba, Kimpembe, Pembélé, Fadiga, Simons, Ruiz-Atil, Kalimuendo

FDM (8) : Kimpembe (T74′) Ruiz-Atil (T68′) Kalimuendo (T74′) Dagba (R68′) Innocent, Pembélé, Fadiga, Simons (banc)

> 13/09 : PSG-OM 0-1

Groupe (4) : Dagba, Kimpembe, Ruiz-Atil, Kalimuendo

FDM (4) : Kimpembe (T90′) Dagba (R84′) Kalimuendo, Ruiz-Atil (banc)

> 16/09 : PSG-Metz 1-0

Groupe (7) : Dagba, Kimpembe, Pembélé, Fadiga, Kapo, Ruiz-Atil, Kalimuendo

FDM (7) : Dagba (T90′) Kimpembe (R69′) Fadiga (R84′) Pembélé, Kapo, Ruiz-Atil, Kalimuendo (banc)

Afficher l’image source

> 20/09 : Nice-PSG 0-3

Groupe (6) : Dagba, Kimpembe, Kapo, Fadiga, Ruiz-Atil, Kalimuendo

FDM (6) : Kimpembe (T83′) Fadiga (R79′) Dagba (R83′) Ruiz-Atil, Kapo, Kalimuendo (banc)

> 27/09 : Reims-PSG 0-2

Groupe (5) : Letellier, Dagba, Kimpembe, Fadiga, Ruiz-Atil

FDM (5) : Kimpembe (T85′) Ruiz-Atil (R78′) Letellier, Dagba, Fadiga (banc)

> 02/10 : PSG-Angers 6-1

Groupe (5) : Letellier, Kimpembe, Dagba, Fadiga, Ruiz-Atil

FDM (4) : Kimpembe (T72′) Dagba (R72′) Ruiz-Atil, Fadiga (banc)

> 16/10 : Nîmes-PSG 0-4

Groupe (8) : Letellier, Dagba, Kimpembe, Pembélé, Kapo, Fadiga, Ruiz-Atil, Simons

FDM (7) : Kimpembe (T90′) Dagba (R58′) Ruiz-Atil (R84′) Kapo, Pembélé, Fadiga, Simons (banc)

> 20/10 : PSG-Manchester Utd 1-2

Groupe (6) : Letellier, Dagba, Kimpembe, Pembélé, Fadiga, Ruiz-Atil

FDM (6) : Kimpembe (T90′) Dagba (R79′) Letellier, Pembélé, Fadiga, Ruiz-Atil (banc)

Afficher l’image source

> 24/10 : PSG-Dijon 4-0

Groupe (7) : Randriamamy, Dagba, Kimpembe, Pembélé, Fadiga, Kapo, Ruiz-Atil

FDM (6) : Dagba (T90′) Ruiz-Atil (R73′) Fadiga (R85′) Pembélé, Kimpembe, Kapo (banc)

> 28/10 : Istanbul BB-PSG 0-2

Groupe (6) : Randriamamy, Dagba, Kimpembe, Pembélé, Fadiga, Ruiz-Atil

FDM (6) : Kimpembe (T90′) Randriamamy, Dagba, Pembélé, Fadiga, Ruiz-Atil (banc)

> 31/10 : Nantes-PSG 0-3

Groupe (6) : Randriamamy, Dagba, Kimpembe, Pembélé, Fadiga, Ruiz-Atil

FDM (6) : Dagba (T90′) Ruiz-Atil (R46′) Fadiga (R74′) Randriamamy, Kimpembe, Pembélé (banc)

> 04/11 : RB Leipzig-PSG 2-1

Groupe (6) : Randriamamy, Dagba, Kimpembe, Pembélé, Fadiga, Ruiz-Atil

FDM (6) : Kimpembe (T90’+Exp95′) Randriamamy, Dagba, Pembélé, Fadiga, Ruiz-Atil (banc)

> 07/11 : PSG-Rennes 3-0

Groupe (5) : Letellier, Dagba, Pembélé, Fadiga, Ruiz-Atil

FDM (5) : Dagba (R46′) Letellier, Pembélé, Fadiga, Ruiz-Atil (banc)

Afficher l’image source

> 20/11 : Monaco-PSG 3-2

Groupe (6) : Letellier, Dagba, Kimpembe, Pembélé, Fadiga, Ruiz-Atil

FDM (5) : Kimpembe (T90′) Dagba (T90′) Ruiz-Atil (R69′) Pembélé, Fadiga (banc)

> 24/11 : PSG-RB Leipzig 1-0

Groupe (5) : Letellier, Dagba, Pembélé, Fadiga, Ruiz-Atil

FDM (5) : Letellier, Dagba, Pembélé, Fadiga, Ruiz-Atil (banc)

> 28/11 : PSG-Bordeaux 2-2

Groupe (6) : Letellier, Randriamamy, Dagba, Kimpembe, Pembélé, Ruiz-Atil

FDM (5) : Kimpembe (T90′) Pembélé (T90′) Letellier, Dagba, Ruiz-Atil (banc)

> 02/12 : Manchester Utd-PSG 1-3

Groupe (5) : Letellier, Dagba, Kimpembe, Pembélé, Fadiga

FDM (5) : Kimpembe (T90′) Letellier, Dagba, Pembélé, Fadiga (banc)

Afficher l’image source

> 05/12 : Montpellier-PSG 1-3

Groupe (5) : Letellier, Dagba, Pembélé, Fadiga, Ruiz-Atil

FDM (4) : Dagba (T64’+B33′) Pembélé (T90′) Ruiz-Atil (R78′) Fadiga (banc)

> 09/12 : PSG-Istanbul BB 5-1

Groupe (5) : Letellier, Dagba, Kimpembe, Pembélé, Fadiga

FDM (5) : Kimpembe (T80′) Pembélé (R80′) Letellier, Dagba, Fadiga (banc)

> 13/12 : PSG-OL 0-1

Groupe (4) : Letellier, Dagba, Kimpembe, Pembélé

FDM (3) : Kimpembe (T90′) Dagba, Pembélé (banc)

> 16/12 : PSG-Lorient 2-0

Groupe (6) : Franchi, Letellier, Kimpembe, Pembélé, Fadiga, Ruiz-Atil

FDM (5) : Pembélé (R11′) Fadiga (R71′) Letellier, Kimpembe, Ruiz-Atil (banc)

> 20/12 : Lille-PSG 0-0

Groupe (6) : Letellier, Dagba, Kimpembe, Pembélé, Fadiga, Ruiz-Atil

FDM (4) : Kimpembe (T81′) Dagba (R87′) Pembélé, Fadiga (banc)

> 23/12 : PSG-Strasbourg 4-0

Groupe (5) : Letellier, Dagba, Pembélé, Fadiga, Ruiz-Atil

FDM (5) : Dagba (T90′) Pembélé (T90’+B18′) Fadiga (R89′) Letellier, Ruiz-Atil (banc)

> 24/12 : Nomination de Mauricio Pochettino

> 06/01 : St-Etienne-PSG 1-1

Groupe (7) : Letellier, Dagba, Pembélé, Fadiga, Ruiz-Atil, Simons, Michut

FDM (6) : Dagba (T63′) Pembélé (R63′) Letellier, Fadiga, Ruiz-Atil, Simons (banc)

> 09/01 : PSG-Brest 3-0

Groupe (4) : Letellier, Dagba, Pembélé, Simons

FDM (4) : Dagba (T86′) Letellier, Simons, Pembélé (banc)

> 13/01 : PSG-OM 2-1

Groupe (3) : Randriamamy, Kimpembe, Pembélé

FDM (2) : Kimpembe (R65′) Pembélé (banc)

> 16/01 : Angers-PSG 0-1

Groupe (3) : Randriamamy, Kimpembe, Pembélé

FDM (2) : Kimpembe (R86′) Pembélé (banc)

> 22/01 : PSG-Montpellier 4-0

Groupe (3) : Letellier, Kimpembe, Pembélé

FDM (0) : Aucun Titi.

Poids dans l’effectif des joueurs formés au PSG après 28 matches officiels :

JoueursEvaluation
LetellierDix ans après le voilà qui redébarque au CDL ! Ayant le même agent que Kimpembe, ceci a facilité cela…11 bancs sur 18 convocations, il joue le rôle de sparring-partner pour ses aînés. Qu’importe, il prend tout ce qu’il peut prendre après avoir galéré pendant plusieurs saisons. Sa femme ne s’en plaint pas, elle profite de cette notoriété subite pour occuper ses journées sur les réseaux sociaux.
InnocentNavas, Rico, Bulka…Ca faisait beaucoup pour espérer avoir du temps de jeu. L’arrivée de Letellier également…Il était donc temps d’aller voir ailleurs ! Son prêt au SM Caen lui a permis de disputer ses 2 premiers matches en L2. La sévère défaite (1-4) face au FC Sochaux juste avant Noël risque de le poursuivre les semaines à venir…
RandriamamyAgé de 17 ans, il a profité de plusieurs absences de Letellier pour s’immiscer dans le groupe. Une fois sur deux, il a pu prendre place sur le banc de touche. Que demander de mieux si jeune ? Apprentissage accéléré.
Franchi Il a perdu une place dans la hierarchie des gardiens… Un match suivi des tribunes et puis c’est tout. Sous contrat jusqu’en 2023, un prêt est à envisager pour l’italien.
DagbaIl était l’un des chouchous de Tuchel. Et il lui rendait bien. Colin a rarement déçu. Son jeu offensif a même évolué ces derniers mois, à l’image de son premier but en pro inscrit face à Montpellier. 8 fois titulaire, 8 fois entré en jeu, 8 bancs…Un vrai joueur de rotation, il en faut aussi. Un vrai soldat notre Coco !
KimpembeQuinze fois titulaire sous Tuchel suite au départ de Thiago Silva, il a su se montrer à la hauteur des attentes, malgré des échecs marquants face à Lens, l’OM ou Manchester Utd. Il a tout de même fait partie des cadres qui ont aidé l’équipe à redresser la barre. Chose étonnante, il n’a plus été titularisé depuis l’arrivée de Pochettino. Réelle précaution quant à ses capacités physiques du moment ? A suivre…
PembéléIl retiendra à vie le 28 novembre 2020, date de son premier match en pro face à Bordeaux. Avec notamment un but marqué contre son camp à la 10e minute de jeu ! C’est la révélation issue du CFA du PSG cette saison. Joueur polyvalent, il peut parfaire son apprentissage dans l’axe défensif mais aussi dans le couloir droit. Un joueur plein de culot qui s’est offert un beau cadeau de Noël en marquant contre Strasbourg. Un diamant brut que Pochettino devra polir !
KapoL’ancien capitaine de Thiago Motta, trop âgé pour jouer en U19 cette saison, s’est assis à 4 reprises sur le banc de touche. Il a touché son rêve de très près, mais cela restera très sûrement un rêve…
MichutIl a pris l’avion avec le groupe pro dès la prise de fonction de Pochettino. Assis en tribune, il a suivi ASSE-PSG…De quoi lui donner encore plus l’envie de démontrer son talent lors des entraînements ! A seulement 17 ans, patience est de mise. L’avenir lui appartient, ainsi qu’à son compère El Chadaille Bitshiabu (né en 2005).
FadigaC’est la plus grosse surprise de l’ère Tuchel. Trop âgé pour évoluer en U19, il a finalement intégré le groupe pro pour entrer en jeu à 6 reprises. Inespéré ! Par contre, il a disparu depuis l’arrivée de Pochettino…
SimonsDeux bancs avec Tuchel, puis deux autres dès l’arrivée de Pochettino, pouvaient laisser croire à quelques minutes de jeu… Malheureusement, non. Saura-t’il se montrer patient du haut de ses 17 ans ?
Ruiz-AtilSept apparitions pour celui qui fut tout proche de quitter le club il y a un an. Il n’a pas déçu à chacune de ses entrées, monopolisant parfaitement le ballon lorsque le PSG devait fermer la boutique en fin de match. Lui aussi est sorti du groupe depuis l’arrivée de Pochettino…
KalimuendoTitulaire surprise face à Lens dès le premier match officiel de la saison, il avait montré de très belles choses. Il dût ensuite se contenter de quelques bancs de touche, avant d’opter pour un prêt au RC Lens où il explose au plus haut niveau, avec 4 buts inscrits en 14 apparitions (6T+8R).