[24J-L1] Pochettino : « On sera dans de très bonnes conditions pour affronter le Real Madrid » (Amazon)

Publié le

Face au climat de défiance et les banderoles virulentes à l’encontre de la direction et des joueurs, Mauricio Pochettino, l’entraîneur du PSG, appelle à l’unité à quatre jours du choc face au Real Madrid.

Vous n’avez pris que 2 buts en 7 matches en 2022, était-ce un objectif prioritaire d’apparaître solide sur cette phase retour ?

« C’est bien pour la ligne défensive de maintenir cette cage inviolée. Les équipes qui gagnent de grands trophées ont toujours montré leur solidité. Ça permet de rester en vie jusqu’au bout et de pouvoir envisager de gagner. »

Quel regard portez-vous sur les banderoles des Ultras qui ont critiqué vertement la direction et les joueurs ?

« Je veux faire un appel : le club a besoin d’une union très forte. Les supporters sont les plus importants dans un club. On a besoin de cette union. Ils ont le droit de s’exprimer. Mais on a besoin d’être unis. On est dans une période importante. C’est le moment d’être unis, de penser ensemble, de se battre ensemble. Pour parvenir aux objectifs. Quand les matches seront terminés, en fin de saison, il sera temps de faire un bilan pour que le club continue à être l’un des grands plus clubs du monde. »

L’animation offensive a été décevante ce vendredi soir. Contrairement au match contre Lille. Comment l’expliquez-vous ?

« C’est un match différent de Lille. Aujourd’hui (vendredi), on avait une équipe de Rennes en face avec une discipline tactique très bonne. Si on n’arrive pas à ouvrir le score, c’est plus difficile ensuite. La motivation augmente chez l’adversaire. On avait un bloc bas en 4-5-1. On est restés vivant, dans le match, ça nous a permis en deuxième mi-temps de pouvoir gagner en marquant. »

Estimez-vous que le PSG arrive en forme physiquement ?

« Oui je le pense, on a fait un bon travail ce mois-ci. Mardi, on sera dans de très bonnes conditions pour affronter le Real Madrid. »

Il y a beaucoup d’attentes autour de Neymar. Qu’est ce qui lui manque encore pour jouer ?

« Il faut faire attention aux attentes. Elles ne collent pas toujours à la réalité. On verra dans les prochains jours. Sa récupération est bonne. On espère qu’il sera là. Dans le groupe. Il est important pour nous. »