[2J-L1] Le match de Kays Ruiz-Atil à la loupe

Publié le

Kays Ruiz-Atil (18 ans), jeune milieu de terrain formé au PSG, a fait ses débuts jeudi soir en Ligue 1 face à Lens. LTDPSG vous propose un focus sur la prestation du 462e joueur de l’histoire du club.

Lire aussi > [2J-L1] Le match d’Arnaud Kalimuendo à la loupe

Statistiques

Minutes jouées : 68

Ballons touchés : 98 (soit 7,1% du PSG)

Passes réussies : 82% (68 sur 83)

Passe clé : 0

Contrôles : 98 (1 raté)

Centre : 1 (0 réussi)

Tir : 1 (0 cadré)

Dribbles réussis : 60% (3 sur 5)

Dribbles subis : 3

Hors-jeu : 0

Duels aériens gagnés : 50% (1 sur 2)

Tacle : 0

Dégagement : 0

Interception : 0

Faute commise : 0

Pertes de balle : 2

Revue de Presse

L’Equipe (5) : Le milieu offensif a pallié le forfait de Julian Draxler, touché à l’adducteur droit, la veille à l’entraînement. Kays Ruiz-Atil a montré sa palette technique par intermittence. L’ex-espoir du FC Barcelone est facile. Il se retourne vite, sollicite et allait même parfois un peu vite dans les combinaisons pour le duo Herrera-Sarabia. Il a également tenté sa chance avec une frappe enroulée qui n’est pas passée loin du but de Leca (22′). A l’aise dans les petits espaces, il a montré une partie de son potentiel.

Le Parisien (6) : Le Parisien le plus dangereux et créatif n’a pas été récompensé de ses efforts. A revoir.

Foot Mercato (4,5) : Pour sa grande première en Ligue 1, le jeune milieu parisien titularisé sur le côté gauche de l’attaque s’est distingué par son aisance technique balle aux pieds. Très à l’aise dans le jeu court, le natif de Lyon a souvent essayé de créer le décalage pour ses partenaires. Sa frappe enroulée aurait mérité meilleur sort (22e). L’intéressé a disparu de la circulation dans le second acte.

Maxifoot (6) : Une première chez les pro très encourageante pour le milieu offensif parisien. Très à l’aise avec le ballon, il n’a cessé de décrocher et de proposer des solutions à ses partenaires. Même s’il a été un peu moins en vue après la pause, il a été le seul à tenter de faire bouger les lignes avec la meilleure occasion parisienne en première période.

Sports.fr (6) : Le milieu offensif de 18 ans a également pris le jeu à son compte. Ailier gauche sur le papier, il a eu une liberté totale pour venir chercher la balle et jouer de l’avant. Il a failli faire la différence tout seul (22e, 43e). Il a flanché en seconde période avec des mauvaises passes.

Homme du Match (5,5) : Pas assez régulier, il a tout de même montré qu’il en avait sous la semelle. Lui aussi, bien muselé par la défense lensoise.

Onefootball (6) : Et si le PSG choisissait de garder ce titi parisien plutôt que de le vendre ou le voir partir comme tous les autres ?