[2J-L1] Tuchel : « Je ne suis pas inquiet mais réaliste »

Publié le

Privé de nombreux titulaires lors de la défaite à Lens (1-0) ce jeudi en Ligue 1, Thomas Tuchel a des chances de récupérer certains éléments pour le choc face à l’Olympique de Marseille dimanche (21h). Le problème, c’est que ces joueurs auront peu d’entraînements dans les jambes. Suffisant pour les aligner dans une telle rencontre ? Un vrai dilemme pour l’entraîneur du Paris Saint-Germain.

« Je ne sais pas. Si c’est possible, peut-être que quelques joueurs vont jouer, a envisagé le technicien. Mais s’ils jouent, ce sera avec un entraînement. Que va-t-on attendre de ces joueurs ? Oui, on va peut-être donner des minutes pour le volume. Mais si par exemple Neymar joue, si Angel Di Maria joue… Ils jouent mais avec un entraînement, après deux semaines sans. Je n’attends pas trop. S’ils sont là OK, mais physiquement, je ne peux pas vraiment attendre qu’ils soient décisifs. »

« Si c’est risqué ? C’est toujours risqué. On doit parler avec les joueurs, avec les médecins aussi. Si vous demandez si c’est risqué par rapport au coronavirus… On ne prendra aucun risque. C’est clair, a insisté l’Allemand. Physiquement… Qui fait ça ? Normalement, ça ne se fait pas. Mais jouer encore avec de jeunes joueurs contre l’OM, dans un match à la maison, ce n’est pas facile. Je ne suis pas inquiet mais réaliste. »

Compte tenu des limites affichées par son équipe remaniée à Lens, Tuchel attend de bonnes nouvelles avec impatience.

Lire aussi > [2J-L1] Tuchel confirme la venue de Florenzi, mais réfute celle de Guendouzi !