[38J-L1] Tous les chiffres clés avant PSG-FC Metz

Publié le

LTDPSG vous présente tous les chiffres clés avant le coup d’envoi de la rencontre de la 38e journée de Ligue 1 entre le Paris Saint-Germain et Metz, ce samedi 21 mai à 21h au Parc des Princes.

0 : Le Paris Saint-Germain va essayer de terminer le championnat sans connaître la défaite à domicile. Le club parisien reste la seule équipe cette saison invaincue sur sa pelouse en Ligue 1, cela est déjà arrivé à 5 reprises au Parc des Princes, lors des saisons 1985-1986, 1993-1994, 2014-2015, 2016-2017 et 2018-2019.

1 : Le FC Metz, un beau souvenir pour le club de la capitale : c’est face aux Lorrains que les Rouge et Bleu ont joué leur premier match au Parc des Princes en première division. Le 13 août 1974, Parisiens et Messins faisaient match nul 2-2.

1 : C’est aussi face à Metz qu’un joueur parisien a été pour la première fois expulsé en première division. Le 12 avril 1972, Jean-Louis Rostagni devait quitter prématurément la pelouse, après un échange de coups avec le Messin Rachid Natouri, lui aussi exclu. Le Paris Saint-Germain s’imposera finalement sur le score de 1-3.

2 : Kylian Mbappé sera l’atout offensif numéro 1 des Parisiens, en quête d’un doublé inédit de meilleur buteur du championnat (25 buts, un but d’avance sur le Monégasque Wissam Ben Yedder) et meilleur passeur (17 passes décisives, quatre de plus que Lionel Messi).

3 : Un seul buteur parisien a réussi un triplé contre Metz : le Brésilien Christian, lors de la saison 1999-2000 (victoire 1-3 du Paris Saint-Germain en Lorraine, le 12/12/1999).

7 : François M’Pelé est le meilleur buteur du Paris Saint-Germain face à Metz, avec 7 buts. Il devance Mustapha Dahleb, Dominique Rocheteau (6 buts) et Safet Susic (5 buts).

https://static.onzemondial.com/8/2022/05/photo_article/778563/306687/1200-L-psg-metz-les-compos-probables-et-les-absents.jpg

12 : Le Paris Saint-Germain reste aussi sur une série de 12 victoires en matches officiels contre le FC Metz, depuis le 18 août 2007 (0-0 en Lorraine). C’est la 3e plus belle série dans l’histoire du club après Nantes (17 victoires, 2007-2019), Angers (14 victoires, depuis 2015), à égalité avec Lorient (12 victoires, 2013-2021).

21 : Comme la liste des 21 joueurs qui ont porté les couleurs des deux équipes : Albert Baning, Denis Bauda, Milan Bisevac, Jules Bocandé, François Calderaro, Eric Cubilier, Mevlüt Erding, Thomas Kokkinis, Bernard Lama, Lionel Letizi, Claude Lowitz, Patrick Mboma, Bartholomew Ogbeche, Grégory Paisley, Francis Piasecki, Alain Polaniok, Cyril Pouget, Philippe Redon, Romain Rocchi, Bruno Rodriguez et Jean-Philippe Séchet.

26 : Le club de la capitale n’a plus été battu en matches officiels par les Lorrains au Parc des Princes depuis 26 ans, et reste sur une série de 16 rencontres sans défaite (13 victoires et 3 matches nuls). Le 30 mars 1996, les Parisiens s’étaient inclinés sur le score de 3-2.

50 : Pour sa dernière sortie de la saison et avant la remise du trophée, le Paris Saint-Germain voudra terminer le championnat par un dernier succès, pour le 50e match de cet opus 2021-2022.

Photos. Le FC Metz n'a rien pu faire face au PSG (0-2)

81 : Il s’agit de la 81e rencontre officielle entre le Paris Saint-Germain et Metz. Le bilan est de 47 victoires, 15 matches nuls et 18 défaites pour les Parisiens.

99 : Neymar Jr a marqué 99 buts en matches officiels avec le club de la capitale. Seuls 5 joueurs ont atteint le cap des 100 réalisations sous le maillot parisien : Edinson Cavani (200 buts), Kylian Mbappé (165 buts), Zlatan Ibrahimovic (156 buts), Pedro Miguel Pauleta (109 buts) et Dominique Rocheteau (100 buts).

114 : Marquinhos pourrait, pour sa part, porter pour la 114e fois le brassard de capitaine du PSG et rejoindre le top 4 dans l’histoire du club, derrière Thiago Silva (293 matches), Dominique Bathenay (227 matches), Claude Makélélé (115 matches), à égalité avec Pedro Pauleta (114 matches).

138 : Les buteurs parisiens retrouvent un adversaire qu’ils apprécient particulièrement ! Les Lorrains ont encaissé 138 buts face aux Rouge et Bleu, seulement 6 clubs ont fait pire que les Messins : Saint-Etienne (167 buts), Lyon (161 buts), Lens (150), Bordeaux (148), Marseille (147), Nantes (146).