[3J-C1] Tous les chiffres clés avant Benfica-PSG

Publié le

Voici tous les chiffres clés avant le coup d’envoi de la rencontre de la 3e journée de la phase de poules de l’UEFA Champions League entre le Benfica Lisbonne et le Paris Saint-Germain à l’Estadio da Luz.

3 : Paris fait partie des 3 clubs européens à s’être toujours qualifiés à l’issue de la phase de poules de la Champions League depuis la saison 2012-2013, avec le Bayern Munich et le Real Madrid.

6 : L’UEFA Champions League, une compétition que le numéro 7 du Paris Saint-Germain apprécie : l’attaquant parisien a marqué au moins un but lors des 6 derniers matches en UEFA Champions League (Manchester City, doublé contre le Club Bruges, Real Madrid au Parc des Princes puis en Espagne, doublé face à la Juventus Turin, et but décisif face au Maccabi Haïfa). Le record pour Paris détenu par Edinson Cavani (7 matches au moins un but en 2016 et 2017) est susceptible d’être égalé à Lisbonne.

7 : Septième rencontre officielle entre les deux équipes, et léger avantage à Benfica avec 3 victoires, 1 nul et 2 défaites pour les Lisboètes.

8 : C’est le huitième match officiel au Portugal, les Parisiens se sont imposés à Braga (1-0, le 19/03/2009), ont fait match nul à Porto (0-0, le 02/11/2004) et se sont inclinés face à Boavista (0-1, le 12/12/2002), à Porto (0-1, le 03/10/2012), et à trois reprises face au Benfica à Lisbonne (1-3, le 15/03/2007, 1-2, le 10/03/2011, 1-2 le 10/12/2013).

15 : Comme les 15 joueurs qui ont porté les couleurs des deux équipes : Joao Alves, Fernando Cruz, Angel Di Maria, David Luiz, Julian Draxler,  Guedes, Helder Cristovao Marino, Hugo Leal, Humberto Coelho, Daniel Kenedy, Ricardo, Laurent Robert, Cristian Rodriguez, Renato Sanches et Valdo. Danilo Pereira n’a joué que des matches en catégories jeunes sous le maillot de Benfica.

16 : Le Paris Saint-Germain et Benfica vont s’affronter pour la 16eme fois (matches officiels et amicaux) depuis la création  en 1970 (4 victoires, 5 nuls et 6 défaites pour Paris). Deux clubs étrangers seulement ont fait mieux : le FC Barcelone et le Real Madrid (17 matches).

15 : S’imposer à Lisbonne face à Benfica serait une grande première : aucun club français n’a jamais gagné au stade de La Luz en 15 rencontres officielles : Saint-Etienne (1967/1968, 2-0), Nantes (1978/1979, 0-0), Bordeaux (1986/1987, 1-1), Montpellier (1988/1989, 3-1), Marseille (1989/1990, 1-0), Bastia (1997/1998, 0-0), Lille (2005/2006, 1-0), PSG (2006/2007, 3-1), Marseille (2009/2010, 1-1), PSG (2009/2010, 2-1), Lyon (2010/2011, 4-3),  Bordeaux (2012/2013, 1-0), PSG (2013/2014, 2-1), Monaco (2014/2015, 1-0) et Lyon (2019/20, 3-1) soit 11 victoires et 4 nuls pour les Portugais.

21 : Le Paris Saint-Germain reste sur une série de 21 matches officiels sans défaite depuis le 0-3 à Monaco la saison dernière, le 20 mars dernier en championnat (17 victoires, 4 nuls, 68 buts marqués, 16 buts encaissés). Paris a toujours marqué au moins un but depuis cette défaite sur le Rocher monégasque.

30 : Le club de la Capitale participe cette saison à son 30e parcours européen depuis les débuts en Coupe d’Europe des Vainqueurs de Coupe lors de la saison 1982-1983, le 11e consécutif en UEFA Champions League.

30 : Avec 30 buts inscrits, Kylian Mbappé a rejoint Edinson Cavani au classement des meilleurs buteurs parisiens en Europe, un but à Benfica et un nouveau record serait donc battu.

75 : Le Paris Saint-Germain pourra compter sur son capitaine Marquinhos, recordman des matches joués en Coupes d’Europe avec l’équipe de la capitale avec 75 matches, qui devance Marco Verratti (74 matches européens sous le maillot parisien).

100 : Juan Bernat pourrait jouer à Lisbonne son 100e match officiel en Rouge et Bleu, Nuno Mendes devrait porter pour son retour au Portugal le maillot parisien pour la 50e fois depuis son arrivée au Paris Saint-Germain la saison dernière.

138 : Le Paris Saint-Germain va disputer face à Benfica sa 138e rencontre d’UEFA Champions League (75 victoires, 25 matches nuls et 37 défaites). Le club de la Capitale va aussi jouer son 250e match européen*, pour un bilan de 130 victoires, 55 matches nuls et 63 défaites.

*Ces chiffres tiennent compte de la Supercoupe d’Europe mais pas de la Coupe Intertoto.