[3J-L1] Alvaro Gonzalez sort du silence

Publié le

Accusé d’avoir proféré des propos racistes à l’encontre de Neymar lors de la victoire de l’Olympique de Marseille sur le Paris Saint-Germain (0-1), dimanche en Ligue 1, Alvaro Gonzalez (30 ans, 1 match en L1 cette saison) se retrouve dans l’œil du cyclone. Sans surprise, le défenseur central espagnol a nié en bloc la version de l’attaquant brésilien.

« Il n’y a aucune place pour le racisme. Une carrière propre avec beaucoup de coéquipiers et d’amis au quotidien. Parfois, il faut apprendre à perdre et l’assumer sur le terrain. Incroyables trois points », a indiqué l’ancien joueur de Villarreal sur Twitter.