[3J-L1] Neymar accuse Alvaro Gonzalez de racisme

Publié le

Les multiples altercations entre le défenseur central de l’Olympique de Marseille, Alvaro Gonzalez (30 ans, 1 match en L1 cette saison), et l’attaquant du Paris Saint-Germain, Neymar (28 ans, 1 match en L1 cette saison), ont émaillé le Clasico de dimanche entre le PSG et l’OM (0-1).

A la 36e minute, le Brésilien s’est notamment précipité vers l’arbitre pour dénoncer des insultes qu’aurait proférées l’Espagnol. « Pas de racisme ! Pas ici ! P***** de championnat », a dénoncé l’ancien Barcelonais qui accuserait l’Espagnol de lui avoir lancé : « tais-toi le singe ». Expulsé dans le temps additionnel pour une tape adressée au Marseillais, le Ney a maintenu ses accusations. « Fais attention au raciste, c’est pour ça que je l’ai frappé », a grondé l’Auriverde auprès du 4e arbitre avant de quitter le terrain.

Côté marseillais, l’entraîneur André Villas-Boas s’est montré prudent à ce sujet. « Je ne sais pas, j’espère que non, j’espère que rien ne s’est passé », a expliqué le technicien au micro de Téléfoot La Chaîne.