[3J-L1] Villas-Boas : « La Ligue des Champions reste seulement à un endroit »

Publié le

Neuf ans après Didier Deschamps, l’entraîneur André Villas-Boas a réussi son coup et permis à nouveau aux supporters de l’Olympique de Marseille de célébrer une victoire face au Paris Saint-Germain (1-0) ce dimanche. Le Portugais, qui déclarait avant le match « j’aimerais leur offrir ça », n’a pas caché sa fierté à l’issue de ce succès.

« C’était important, c’est historique, c’est une très belle victoire difficile, dure. On a souffert. Il y avait un peu de déchet technique avec le ballon mais c’était une belle victoire. (…) On a eu un peu de mal à sortir avec une première pression que le Paris Saint-Germain applique bien. Petit à petit on s’est améliorés, on a eu le contrôle avec le ballon, on a été disciplinés et ça nous mène à la victoire qui doit finir sur 2-0 mais, on ne sait pas pourquoi, l’arbitre a annulé ce but. C’est un moment à savourer », a souligné le technicien phocéen au micro de Téléfoot.

Le technicien portugais a appuyé là où ça fait mal en rappelant que malgré les investissements réalisés par QSI depuis 2011, l’OM reste le seul club français à avoir remporté la Ligue des Champions.

« On ne peut pas oublier qu’il y a deux historiques dans l’histoire des Classiques entre l’OM et le PSG, un avant que le Qatar achète le PSG et l’autre après, a d’abord rappelé le Portugais. Ils ont eu 10 ans de domination mais ils ont dû mettre 1,5 milliard d’investissement qui leur donne tellement de joie quand ils jouent contre l’OM pour donner un peu d’importance à ce qu’ils font dans le championnat français. Parce que je pense qu’à la fin, l’objectif de l’investissement du Qatar c’est de gagner la Ligue des Champions et la Ligue des Champions reste seulement à un endroit. »