[4J-C1] Tuchel : « Si vous avez les couilles de faire ça… »

Publié le

Plus les semaines passent et plus l’état d’exaspération de Thomas Tuchel se fait sentir. Obligé de jongler avec les multiples blessures de ses joueurs, l’entraîneur du Paris Saint-Germain est régulièrement questionné sur le manque de qualité de jeu de son groupe. Ce mardi, alors que son équipe venait de l’emporter sans la manière face au RB Leipzig (1-0), l’Allemand a totalement perdu ses nerfs face aux critiques des médias.

« Vous pouvez aller poser votre question dans le vestiaires, si vous avez les couilles de faire ça.«  Ainsi a répondu Thomas Tuchel à un journaliste qui lui demandait s’il ressentait « beaucoup de fébrilité en ce moment au sein de l’équipe » parisienne. Exaspéré et en haussant nettement le ton, l’entraîneur a poursuivi : « Parce qu’il y a des joueurs qui sont morts, morts ! Ils ont tout donné ! Tout donné avec le cœur et physiquement. Et je suis fatigué. Je suis fatigué de répondre toujours à vos questions et vos attentes. Si vous avez le courage, allez les poser dans le vestiaire. Vous trouverez des gars qui sont finis, qui ont tout donné. »

Un peu plus tôt, Thomas Tuchel s’était déjà chauffé face aux questions des journalistes de RMC, juste après le match, ces derniers indiquant qu’ils n’avaient pas vu un bon PSG. Ironique, le coach parisien avait répondu « Ok, désolé. Pardon. On a beaucoup essayé mais pardon. Désolé.« , avant de conclure sur les points positifs entrevus selon lui : « De la solidarité, du cœur. L’envie de rester ensemble parce que nous sommes dans une situation difficile. On peut toujours compter sur notre solidarité. Je sais qu’on attend toujours plus du PSG, mais si on regarde sérieusement la situation dans laquelle on est, c’est à vous de commenter mais on avait besoin d’une victoire. (…) Je suis du même avis que vos experts, mais on avait besoin d’une victoire et on a gagné. » L’essentiel est donc fait, mais la tension demeure.