[5J-C1] Zoom en chiffres sur le match de Kimpembe

Publié le

LTDPSG vous proposent de revenir sur la prestation du défenseur Presnel Kimpembe, seul représentant du centre de formation du PSG aligné face à Manchester Utd. Du bon et du moins bon, mais solide et efficace malgré tout !

Statistiques

Temps de jeu : 90 minutes

Avertissement : 0

Ballons touchés : 61 (5,4% du PSG)

Passes réussies : 53 sur 53 (100%)

Passes clés : 0

Dribbles : Aucun tenté

Dribbles subis : 2

Tacles tentés : 2 sur 4 (50%)

Dégagements : 4

Interceptions : 0

Faute commise : 1

Notes de la Presse

Le Parisien (6) : Le Titi parisien a dominé la majorité des duels avec Cavani, son ancien coéquipier. Le héros de la victoire d’Old Trafford en 2019 s’est montré vigilant devant Rashford (47e).

L’Equipe (7) : Dans la lignée de son début de saison, il fut à la hauteur du rendez-vous dans la concentration. Comme Marquinhos, il s’est efforcé de défendre haut en début de match et sur les contres de MU. Il fut surtout solide dans le corps-à-corps lors des longues séquences où Paris a subi.

Footmercato (6) : Le défenseur central français ne fut pas forcément à son avantage dans le premier acte. L’international français a manqué de promptitude dans ses interventions et ses relances ne furent pas toujours parfaites, loin s’en faut. L’international tricolore s’est bien repris au retour des vestiaires avec des interventions judicieuses et une belle qualité de relance.

SoFoot (5,5) : Le type qu’on a chargé de créer la cagnotte, de trouver le cadeau et d’organiser le pot de départ pour l’ancien collègue, mais qui ne sera même pas cité au moment du toast. Presnel Kimberné.

Le 10 Sport (5) : Comme à son habitude, Kimpembe s’est montré très solide dans les duels. Mais la soirée n’a pas été de tout repos pour le défenseur parisien qui a souvent été pris par la vitesse de Rashford, devant ainsi s’employer pour tenter de rattraper le coup.

Maxifoot (5) : Le défenseur parisien n’a pas dégagé sa puissance habituelle derrière. On l’a vu plusieurs fois en difficulté et bien aidé par Diallo sur quelques interventions.

Eurosport (5) : Kimpembe a manqué de sérénité dans sa gestion de la profondeur et Rashford ou Bruno Fernandes l’ont très souvent pris à défaut par ses appels dans le dos. En revanche, sa densité physique a fait du bien en fin de match.

Homme du Match (5,5) : Un match solide, et des interventions interessantes grâce à sa bonne lecture du jeu. Le défenseur parisien a su répondre présent dans les duels.