[6J-C1] Danilo Pereira : « On s’attend forcément à un match compliqué »

Publié le

Le milieu de terrain du Paris Saint-Germain Danilo Pereira a évoqué pour PSG TV son adaptation à Paris et la fin de parcours des siens en Champions League, avec la victoire à Manchester et la réception d’Istanbul Basaksehir à venir ce mardi, décisive pour le classement final de la poule H.

Danilo, comment te sens-tu dans ce groupe aujourd’hui ?

«Très bien, je fais partie de la famille Paris Saint-Germain maintenant. C’est un club qui est attendu à chaque match et qui joue pour gagner chaque match. Je suis heureux de pouvoir relever ce défi, je suis heureux de faire partie de cette équipe, j’aime les challenges, j’aime les grands matches et me battre pour les gagner.»

Ton expérience en sélection et à Porto t’a-t-elle aidé à t’intégrer ici ?

«Beaucoup. Avec la sélection portugaise et avec Porto, j’ai beaucoup appris, je suis devenu meilleur sur et dehors du terrain. Jouer au haut niveau vous apporte énormément, et je peux désormais jouer ici à Paris, où chaque match doit être gagner, en championnat et en Champions League. C’est un défi très excitant.»

Quel regard portes-tu sur la victoire à Manchester ?

«Nous avons fait un grand match. Nous étions venus pour gagner, parce que nous devions gagner. Après la rencontre, il y avait une ambiance incroyable dans le vestiaire, nous avions besoin de cette victoire pour engranger de la confiance, et nous sommes très heureux d’avoir pu le faire.»

C’est un tournant dans la saison ?

«On peut le penser. Le contexte actuel est très compliqué, avec la crise sanitaire, les blessures, les nouveaux joueurs qui cherchent encore leurs marques. Un match comme celui-là peut être un tournant pour une équipe comme la nôtre qui a beaucoup de qualités.»

Il reste un dernier match contre Istanbul…

«Ce ne sera pas simple, on a vu contre Leipzig qu’il peut se passer tout et n’importe quoi avec eux en quelques instants. On s’attend forcément à un match compliqué, mais nous sommes le Paris Saint-Germain, nous allons nous battre jusqu’au bout pour nous qualifier pour les 8es.»