[6J-C1] PSG-Club Bruges 4-1 (3-0)

Publié le

Mbappé et Messi ont fait la différence ! Dans un match sans enjeu pour le Paris Saint-Germain, déjà qualifié pour les 8es et assuré de terminer à la 2e place du groupe A, le club de la capitale a pris le meilleur sur Bruges (4-1) ce mardi au Parc des Princes lors de la dernière journée de la phase de poules de la Ligue des Champions.

Dés les premières secondes, les Parisiens lançaient immédiatement cette partie avec un centre de Mendes repoussé par Mignolet sur Mbappé, qui ouvrait le score d’une frappe placée (1-0, 2e). Quelle entame ! Dans la foulée, Winaldum était à deux doigts de faire le break, mais Mignolet s’interposait. En grande souffrance, les Belges subissaient et craquaient encore sur une offrande de Di Maria pour Mbappé, auteur d’une belle volée à bout portant (2-0, 7e). Totalement à la rue, Bruges frôlait encore la correctionnelle quelques secondes plus tard avec un duel remporté par Mignolet devant Di Maria.

En maîtrise, le PSG calmait logiquement le jeu et s’exposait sur une grosse occasion de Sandra, qui butait face à Donnarumma. Sur un petit rythme, Paris gérait les débats et Messi se mettait en action, mais l’Argentin manquait d’efficacité à deux reprises, devant Mata puis Mignolet. Après une parade de Donnarumma face à Rits, Messi ne ratait pas sa troisième opportunité avec une superbe frappe enroulée à l’entrée de la surface (3-0, 38e). Une démonstration ! Juste avant la pause, Mbappé ratait l’occasion de s’offrir un triplé avec un tir envoyé dans les tribunes…

Au retour des vestiaires, les Parisiens relâchaient clairement la pression avec un petit rythme et une maîtrise moins évidente. Endormi, le PSG pouvait se reposer sur Donnarumma, auteur d’une nouvelle parade sur un tir lointain de Lang. Furieux du visage affiché par ses joueurs, Pochettino s’agaçait dans sa zone technique et le club de la capitale parvenait à remettre le pied sur le ballon pour calmer la révolte adverse.

Malgré une intensité réduite, Paris restait dangereux, mais Di Maria gâchait une énorme situation avec un tir qui frôlait le poteau de Mignolet. Nonchalant, Gueye perdait un ballon dangereux dans l’entrejeu et Lang en profitait pour décaler Rits, qui trouvait la faille d’une frappe croisée (3-1, 68e). Réveillé par ce but, le PSG repartait vers l’avant et Messi obtenait un penalty pour une faute de van der Brempt. Face à Mignolet, l’Argentin ne tremblait pas avec un tir placé sur la droite (4-1, 75e). Sans forcer, Paris gérait la fin de la partie pour terminer cette phase de groupes sur une bonne note.

Résultats

Classement