[8T-CDL] Le Mans FC-PSG 1-4 (0-3)

Publié le

Les Manceaux ont montré un beau visage, mais leurs problèmes défensifs sont récurrents. À la mi-temps, le PSG avait déjà plié l’affiche. Les Sang et or ont eu le mérite de marquer un but et de ne rien lâcher jusqu’au bout. Défaite 4-1.

Dès le début de la rencontre, le PSG pose le pied sur le ballon. Un centre dangereux dans la surface mancelle fait passer un premier frisson au public. Premier corner pour le PSG à la 3e minute.

Di Maria centre alors en retrait, Sarabia reprend. Le cuir file juste au-dessus de la barre transversale de Patron. Le Mans FC n’a pas encore vu le ballon. À la 4e, Stéphane Diarra, lancé en profondeur, marque mais il était déjà signalé en position de hors-jeu. Après 5 minutes compliquées, Le Mans FC arrive à se projeter vers l’avant.

Résultat de recherche d'images pour "le mans psg coupe de la ligue"

À la 7e, sur un centre parfait de Vardin, Marquinhos devance d’un rien de la tête Créhin. Le capitaine parisien coupe alors la trajectoire du ballon juste à côté du poteau de Rico. C’était proche, le MMArena pousse.

Les Manceaux jouent sans complexe et sont agressifs dans les duels. Au bout de 10 minutes, le score est toujours vierge. Marco Verratti prend alors un carton jaune, ça pourrait avoir des conséquences pour la suite de la rencontre.

La douche froide

Boé-Kane fait une main volontaire à 25 mètres de son but (13e). Coup-franc axial. Di Maria s’élance… et ça passe à côté. La rencontre tient ses promesses. Le match est rythmé. Les Manceaux défendent parfaitement et se procurent des situations intéressantes en contre-attaque. Stéphane Diarra a pris plusieurs fois de vitesse le couloir gauche du PSG. Boé-Kane est logiquement sanctionné d’un carton jaune pour un tacle non maîtrisé au milieu de terrain (17e).

Résultat de recherche d'images pour "le mans psg coupe de la ligue"

C’est la douche froide. Dominés, les Sang et or n’encaissent pas de grosses occasions. Jusqu’à ce centre de Di Maria. Sarabia est à la conclusion d’une volée à bout portant (21e). Chirurgical. Le Mans FC réagit tout de suite. Stéphane Diarra, très actif sur son côté, centre en retrait. Hafidi reprend mais c’est au-dessus. Le milieu de terrain peut s’en vouloir, il était seul dans la surface.

Les Manceaux se découvrent. Les joueurs de Thomas Tuchel en profitent. Mbappé n’est pas loin de doubler la mise mais son tir termine dans le petit filet extérieur du gardien adverse. Accalmie entre les 22 acteurs. Di Maria, excellent techniquement, cherche la partie opposée mais contré, le ballon sort en corner (31e).

Résultat de recherche d'images pour "le mans psg coupe de la ligue"

Pierre Patron repousse un ballon chaud au point de penalty (37e). Les Parisiens sont supérieurs aux Manceaux, mais ces derniers font mieux que se défendre.

Une erreur de concentration va crucifier les Manceaux (40e). L’arbitre siffle une faute à 25 mètres de la cage mancelle. Malin, Marco Verratti adresse une pichenette à Mbappé. La défense n’était pas en place. L’attaquant français passe à Choupo-Moting à sa droite. Il n’a plus qu’à pousser le ballon dans les cages. Patron est débordé. Les spectateurs sifflent cette réalisation. Ils sont mécontents que le PSG ait joué vite l’action. 2-0.

Un PSG très réaliste

La messe est dite. Dans la foulée, sur une magnifique inspiration de Marco Verratti, Mbappé se retrouve esseulé. L’international tricolore ne loupe pas son duel. 3-0 (42e). La défense a encore été prise dans son dos. Sans être flamboyant, le PSG mène facilement. C’est dur pour les joueurs de Richard Déziré qui montrent un beau visage, mais les errements de derrière se payent. Le Mans FC est la pire défense du football professionnel français depuis ce début de saison. C’est le 42e but encaissé par les Manceaux en 24 affiches (presque deux réalisations par rencontre). C’est bien trop. En face, le PSG est très réaliste. Hafidi, touché à la cuisse, sort à la place de Manzala (42e).

Résultat de recherche d'images pour "le mans psg coupe de la ligue"

Dès la reprise, sur un centre de Di Maria, Mbappé est à deux doigts de reprendre de la tête. Sur l’action suivante, sur un tir anodin de Di Maria, Patron se troue. 4-0 (47e). A la 50e, Mbappé, un vrai poison, ouvre trop son pied. Le PSG n’était pas loin du 5e but. Les Sang et or n’y sont plus du tout. Attention à ne pas se désunir.

53e : Manzala délivre le MMArena. Maziz récupére un ballon très haut. Il lance Manzala qui enroule sa frappe dans la lucarne gauche. L’enceinte se lève comme un seul homme. 4-1. C’est dans sa période la plus difficile que Le Mans FC a trouvé le chemin des filets. Confais remplace Maziz dans la foulée.

Ce but a décomplexé les Manceaux. Créhin se présente devant Rico, mais c’est le gardien espagnol qui gagne son duel. Les Parisiens ont clairement baissé de rythme, au contraire Le Mans FC mériterait de marquer un second but.

De courageux Manceaux

Du très lourd entre du côté PSG, à la 68e. Double changement avec l’entrée de Paredes et Icardi. Mbappé, hauteur d’un but et d’une passe décisive, et Marquinhos sortent.

Créhin prend à son tour place sur le banc. Moussiti-Oko prend le relais (70e). La partie est devenue hachée. Les Manceaux courent derrière la balle. Ils sont généreux dans l’effort. C’est la valse des remplacements. Pour son retour à la compétition, Herrera succède à Verratti, très précieux dans l’entrejeu (77e).

Image

Il ne se passe plus grand-chose en cette fin de 8e de finale de Coupe de la Ligue. L’ambiance, elle aussi, est retombée. Les 300 supporters parisiens donnent de la voix. Le public est groggy. Les acteurs attendent le coup de sifflet final. Choupo-Moting se crée une occasion à l’entame du temps additionnel, suivi de Di Maria. Patron s’interpose une dernière fois.

Courageux, les Manceaux ont lutté avec leurs armes, mais la formation de la capitale joue dans une autre cour.

LE MANS FC – PSG 1-4 (0-3)

Affluence =

24 425 spectateurs

Buts =

Manzala (53′) ; Sarabia (21′) Choupo-Moting (40′) Mbappé (41′) Di Maria (47′)

Avertissements =

Boé-Kane (16′) ; Verratti (10′) Nianzou Kouassi (70′)

Le Mans FC =

Compo : Patron – Vardin, Dasquet, Lemonnier, Duponchelle – Fofana, Hafidi (Manzala 42′), Boé-Kane – Diarra, Créhin (Moussiti-Oko 70′), Maziz (Confais 56′).

Coach : R.Déziré. Non utilisés : Julienne, Vincent, Ebosse et Kandjoura.

PSG =

Compo : Rico – Dagba, Marquinhos (c) (Paredes 68′), Kehrer, Kurzawa – Sarabia, Nianzou Kouassi, Verratti (Herrera 77′), Di Maria – Choupo-Moting, Mbappé (Icardi 68′).

Coach : T.Tuchel. Non utilisés : Bulka, Aouchiche, Meunier et Bakker.

Résultat de recherche d'images pour "le mans psg coupe de la ligue manzala"