[CDF-1/8F] La presse élogieuse envers Tanguy Nianzou Kouassi

Publié le

Aligné cette fois-ci en défense centrale face a Pau FC, Tanguy Nianzou Kouassi (17 ans) a réalisé une prestation intéressante. ​Appliqué à la relance en cherchant constamment à casser des lignes, le Titi du PSG a démontré qu’il avait sa place parmi l’élite. La presse n’a d’ailleurs pas manqué de souligner sa performance, tout comme celle de son compère Colin Dagba jusqu’à sa sortie sur blessure.

Le Parisien

Dagba (6) : Jusqu’à sa blessure – qui ressemble à une entorse du genou gauche sur un tacle glissé (69e) – le latéral droit avait réalisé un match de qualité, offensif et disponible. Remplacé par Bakker (72e) qui a pris place à gauche pour sa première apparition de la saison.

Kouassi (6) : En défense centrale, il s’est montré prudent et solide. Un match qu’il a géré avec maturité.

Onze Mondial

Dagba (6) : Il aura tout donné ce soir sur le terrain surtout offensivement, malgré un peu de timidité à certains moments. Sorti sur blessure malheureusement, on espère que ce n’est pas trop grave pour lui.

Kouassi (6,5) : Bonne relance balle au pied, interceptions intéressantes, il aura réalisé un match solide, cette fois-ci à son poste.

Maxifoot

Dagba (6) : Le latéral parisien a été très présent dans le couloir droit. Très souvent trouvé par ses partenaires, il a participé au jeu avec intelligence. Il délivre un bon centre pour Icardi en première période, mais l’Argentin n’a pas su en profiter. Il se blesse au genou à 20 minutes de la fin du match et souffre d’une petite entorse.

Kouassi (7) : Le jeune défenseur central parisien a fait un match très sérieux derrière face au remuant Jarju. Il empêche l’attaquant palois de filer au but avec une belle intervention à l’entrée de sa surface (28e). Une petite frayeur sur une perte de balle en seconde période, mais il se rattrape bien pour la récupérer. Pour le reste, il s’est aussi distingué par sa volonté de toujours jouer vers l’avant sur ses relances, et avec beaucoup de justesse.