[Conf de Presse-Pros] Marquinhos : « Pas le moment de faire le bilan de la saison »

Publié le

La finale de Coupe de France entre le PSG et l’AS Monaco aura lieu ce mercredi (21h15). Le PSG a l’occasion d’ajouter d’ajouter une 14e coupe à son palmarès tandis que les Monégasques n’ont plus gagné la Coupe de France depuis 1991, soit 30 ans. À la veille de la rencontre, Marquinhos s’est exprimé devant les médias. LTDPSG vous propose la retranscription intégrale de ses dires.

« On a deux finales à jouer »

« Je pense qu’on est des joueurs expérimentés. On sait l’importance de ce match de demain. On a deux finales à jouer, c’est la première demain. Nous sommes focalisés sur ce premier match. On connaît l’adversaire. Il faut bien se préparer parce que ça va être un grand choc. »

« Etre vigilants et marquer des buts »

« Chaque équipe a ses stratégies. Je pense que si on regarde les matches, on a fait des bonnes choses à chaque fois, mais il y a des choses à corriger également. Ils ont été très efficaces au Parc, contre nous. Il faut qu’on soit vigilants, propres techniquement pour casser les lignes, se créer des occasions et marquer des buts. »

« Être bon le jour J »

« Une finale ça se gagne. Les coupes sont des compétitions différentes. Il faut que tu sois bon le jour J pour passer à l’étape suivante. On est en finale. On est là pour essayer de remporter ce titre. »

« Une atmosphère excitante »

« Une finale, c’est toujours un match important, la journée est toujours différente. On joue pour un trophée, surtout au Stade de France. Si on est ici, c’est qu’on va jouer une finale. Il y a toute une ambiance, une préparation, c’est une atmosphère excitante. »

« Pas le moment de faire le bilan de la saison »

« C’est vrai, on sait l’importance de la semaine, mais il ne faut pas oublier qu’on a un trophée des champions. La Coupe de la Ligue n’est malheureusement plus là. Ce n’est pas le moment de faire le bilan. La saison va se décider dans les deux derniers matches. »

« Bien pour la Ligue 1 d’avoir de telles équipes »

« C’est bien qu’ils nous aient poussé dans nos retranchements. On aime bien jouer contre des équipes qui nous mettent en difficulté, Monaco en fait partie. C’est une équipe qui court énormément, dépense beaucoup d’énergie. Ils nous ont mis en difficulté sur cet aspect. C’est bien pour la France, pour la Ligue 1 d’avoir de telles équipes. »

« Deux finales qu’il faudra gagner »

« Chacun sait ce qu’il a à faire en terme de préparation. Chacun individuellement doit penser au match de demain. La motivation vient de chacun, mais on va essayer de pousser en tant qu’équipe au maximum. Ce sont deux compétitions différentes, deux finales qu’il faudra gagner. Le résultat de demain ne changera pas notre attitude pour dimanche. »