[Conf de Presse-Pros] Thomas Tuchel : « J’aime ce groupe avec tous les joueurs »

Publié le

Le PSG se déplacera mercredi soir à Reims en demi-finale de la Coupe de la Ligue. A la veille de la rencontre, Thomas Tuchel s’est exprimé ce mardi devant la presse à 14h00. LTDPSG vous propose la retranscription intégrale de ses dires.

Etat des troupes

« Nous n’aurons pas Thilo Kehrer pour ce match, pas Juan Bernat, et Edi (Cavani) ne s’est pas entraîné hier, donc ça semble trop juste pour lui aussi. »

Stade de Reims

« Ils ont une très bonne défense, c’est difficile de se créer des occasions contre eux, mais on va analyser, on va réfléchir aux possibilités. Ca peut être un match difficile, ils ont une belle occasion d’atteindre la finale, mais nous aussi on veut la jouer, donc il faudra gagner demain. »

Edinson Cavani

« J’ai toujours le même avis. J’ai dit que j’aimais ce groupe avec tous les joueurs. On ne veut pas perdre de joueur, même si ça peut arriver, c’est la réalité. Mais j’ai toujours le même avis. On doit attendre, on verra, peut-être que rien ne se passera. Aujourd’hui Edi est mon joueur, je suis heureux comme ça. On s’adaptera si les choses changent. Un remplaçant s’il part ? Pour le moment il est là. »

Mauvais état des terrains

« Un mauvais terrain, et je ne dis pas ça pour chercher une excuse, c’est plus difficile pour une équipe qui produit du jeu. Ca complique les changements de direction, les accélérations, les dribbles. C’était dangereux pour les joueurs à Lorient, et je pense que ça sera encore plus dangereux à Pau, vu la pelouse face à Bordeaux… Mais là aussi on doit s’adapter, c’est comme ça. »

Marco Verratti

« Jouer dans un milieu de terrain à deux, c’est plus d’efforts pour Marco. Mais honnêtement il fait toujours un max d’efforts, dans un milieu à deux ou à trois. Il met toujours du coeur. En ce moment il est un peu blessé à une épaule, ça le limite un peu. Après si on joue encore à deux, peut-être, oui, qu’il devra jouer un peu plus simple pour accélérer le jeu par ses passes. Adapter son jeu, son style, c’est un défi. Mais il doit déjà retrouver toutes ses capacités. »

Relation Mbappé-Neymar

« Ils travaillent toujours ensemble dans chaque jeu de possession ou chaque match à l’entraînement, ça donne des automatismes. Ils aiment jouer ensemble, ils trouvent des espaces, c’est fluide entre eux. C’est une bonne complicité, ce n’est pas à nous de les améliorer, mais c’est à nous de leur trouver des espaces pour leur faciliter la tâche. Les deux sont extraordinaires. Après on ne doit pas jouer que à gauche, on a aussi un côté droit très fort. »

Edinson Cavani (Bis)

« Quand un joueur comme Edi est habitué à joué tous les matchs au haut niveau et que d’un coup il manque de rythme, il peut perdre confiance effectivement. Or c’est important pour un buteur. C’est comme ça. Mais c’est pareil dans tous les grands clubs, dès qu’il y a de la concurrence. Ce n’est pas une situation facile pour lui, je peux le comprendre, alors je suis heureux qu’il reste positif et professionnel. Si quelqu’un est blessé, on a un remplaçant extraordinaire sous le coude. Mais moins il aura de rythme, moins ça sera facile pour lui d’aider en match. Là il est un peu blessé, ça sera mieux quand il sera de retour dans le groupe, on pourra peut-être lui donner des minutes. »

Triplé C1-Euro-JO pour Mbappé

« Il a dit ça (rires) ? C’est bien, c’est un grand objectif… Avec lui c’est comme ça, il ne rigole même pas quand il vous dit ça, il y croit vraiment. Ca montre qu’il a confiance, et il faut de la confiance pour remporter des titres comme ça. J’espère qu’on pourra accomplir le premier avec le PSG, les deux autres c’est avec la France, je ne suis pas concerné. »

Edinson Cavani (encore…)

« On doit attendre quelques jours pour clarifier tout ça. Encore une fois on doit déjà attendre qu’il ne soit plus blessé pour qu’il puisse se battre pour retrouver sa place. Il est souvent blessé cette saison… Ce n’est pas sa faute, mais ce n’est pas la notre non plus. Il doit trop souvent s’entraîner de manière individuelle. Voilà pour sa situation sportive. Le reste, on verra bien. »