[Conf de Presse-Pros] Thomas Tuchel : « L’équipe est plus fiable et plus costaud qu’en 2019 »

Publié le

Solide leader de Ligue 1, le PSG reçoit Monaco ce dimanche en clôture de la 20e journée. A la veille de ce duel face aux Monégasques, Thomas Tuchel a fait le point sur le niveau de jeu de son équipe par rapport à la saison passée et s’est félicité de l’état d’esprit de ses joueurs.

Etat des troupes

« Le groupe est au complet pour la première fois de la saison, c’est une bonne chose. Cela fait du bien d’avoir tout le groupe à disposition. »

AS Monaco

« C’est bizarre car c’est la première fois que je vais affronter deux fois la même équipe en aussi peu de temps. On a beaucoup de respect pour Monaco. On s’attend à voir Monaco jouer en 4-1-4-1 et nous préparons l’équipe. J’attends une opposition de styles entre les deux équipes.Monaco a changé de coach, et l’ASM devrait jouer comme l’Espagne sous Roberto Moreno. Monaco possède beaucoup de qualités offensives avec 4 ou 5 joueurs offensifs. Il y a Ben Yedder en numéro 9 et il joue bien dans les petits espaces. »

Gestion d’effectif

« L’équipe sait si je suis content ou pas. Les joueurs savent ce qu’ils doivent modifier. Je veux rester exigeant avec mes joueurs mais toujours en m’adaptant à la situation de l’équipe. »

Abdou Diallo

« Tout le monde est disponible avec 25 joueurs de champ et 4 gardiens. Abdou Diallo pourrait jouer même si c’est peut-être un peu rapide. On ne veut pas prendre de risque. Tous les autres sont prêts à jouer. »

Borussia Dortmund

« Si on arrive en finale, je pense déjà à mon onze de départ… Je n’ai qu’un match en tête c’est celui de demain. Nous devons rester concentrés et garder notre état d’esprit. »

Réunion entre joueurs après Madrid

« Je ne sais pas ce qu’ils se sont dit. J’aime bien si les joueurs parlent ensemble de nos matchs. Je n’avais pas demandé une telle réunion entre les joueurs. C’est la première fois que j’en entends parler. Le match à Madrid ce n’était pas non plus trop grave même si nous avions fait 2-2. »

Osmose collective

« Oui, on attaque ensemble et on défend ensemble. C’est peut-être l’une des plus belles choses dans le foot. Une équipe ne peut pas gagner avec cinq joueurs. Le meilleur niveau nécessite de joueur comme une équipe. Si on veut jouer en 4-4-2 il y a beaucoup de choses à faire et des espaces à protéger. Tout le monde doit faire le nécessaire et les joueurs le font pour le moment. »

Mauro Icardi

« Je ne veux pas parler de l’option d’achat. Je suis très impressionné par Mauro Icardi. Je l’ai rencontré ici pour la première fois. Le gars est super fiable, très très professionnel. Il comprend le football tactiquement. Il travaille défensivement et se montre très très efficace. Son travail et sa fiabilité pour l’équipe c’est très impressionnant. »

Kylian Mbappé

« Il est fit et se montre très en forme. Selon moi, pour lui comme pour Neymar c’est un élément décisif. Lui et Neymar sont en confiance et parviennent à donner de l’intensité à leur jeu. Kylian Mbappé a fait un match extraordinaire contre Saint-Etienne mais la clé c’est d’être en forme physiquement. »

Milieu de terrain

« Marquinhos est une option pour épauler Verratti au milieu. Les deux ensemble au milieu on a déjà fait de bonnes choses avec eux. On la possibilité de choisir des joueurs différents pour changer le caractère d’un match. Tout le monde peut jouer dans ce 4-4-2 comme Herrera, Gueye, Paredes et Kouassi. En 4-4-2 il y a la possibilité de changer un peu de poste alors que le 4-3-3 nécessite plus de discipline. »

PSG Version 2019/2020

« On est plus fiable et plus costaud qu’en 2019. Notre équipe a gagné en maturité avec le recrutement de cet été. Il y a un bon état d’esprit. Nous avons une grande équipe avec une concurrence saine et je veux maintenir ce bon niveau. »

Structure défensive

« Avec le 4-4-2, les latéraux doivent être plus attentifs sur le replacement défensif que lorsque l’on joue en 4-3-3. Je veux des joueurs libres d’attaquer mais qui protègent aussi les espaces. J’attends de mes joueurs offensifs qu’ils essayent de chasser le ballon afin de réaliser un pressing haut et récupérer le ballon rapidement. Nous avons des joueurs capables de faire ce contre-pressing. Neymar est assez intelligent pour le faire, Mauro Icardi ou encore Angel Di Maria et Pablo Sarabia aussi. On trouve toujours le meilleur mix possible pour nous afin de garder cet équilibre. »