[Conf’ de Presse-Pros] Thomas Tuchel : « Rien n’a changé, Neymar c’est mon joueur »

Publié le

Thomas Tuchel s’est présenté à 13h00 conférence de presse avant le déplacement du PSG en Bretagne pour affronter le Stade Rennais sur sa pelouse du Roazhon Park. Tuchel a confirmé l’absence de Neymar dans le groupe, bien qu’il se soit entraîné avec ses coéquipiers ce matin.

Présents au centre d’entraînement Ooredoo, LTDPSG vous propose la retranscription des dires du technicien allemand qui a également confirmé l’absence de Presnel Kimpembe, toujours convalescent.

Etat de forme du groupe

« Kurzawa est malade, Kehrer et Herrera sont blessés. Neymar a repris avec le groupe mais il a terminé le dernier entraînement en individuel. On attend encore une semaine pour réintégrer Kimpembe. »

Déplacement à Rennes

« C’est une équipe courageuse, très disciplinée. Je suis convaincu qu’ils voudront réaliser un très bon match devant leurs spectateurs. C’est un défi, j’attends un match très intense de notre part. Il faudra saisir cette occasion de s’améliorer. »

Idrissa Gueye

« L’intégration est facile avec Idrissa, il peut parler avec tout le monde. Il est très poli, humble. Il doit s’adapter à notre style de jeu, à nos principes de jeu. Il faut lui donner du temps pour s’adapter. Il est très attentif. C’est un peu tôt pour lui mais il va faire le voyage avec nous. C’est un joueur qui peut jouer 6 avec une double sentinelle ou comme un 8. Mais pour moi c’est un 6 pour récupérer des ballons, fermer des espaces. C’est ce que nous attendons de lui. »

Abdou Diallo

« Il a senti un peu de pression sur lui au Parc des Princes. C’est un joueur très ambitieux, c’est bien. Il a un bon état d’esprit, il a beaucoup de qualités. Il veut s’améliorer, comprendre certaines situations, vidéos à l’appui. Il est très ouvert pour des explications, des discussions. Je suis très content de lui. »

Marquinhos

« Au début, il a dit ‘non, je suis défenseur central’, mais maintenant il se sent très bien à ce poste. Il apprécie d’y jouer. Il a un potentiel incroyable, tout le monde s’en aperçoit. Il n’a aucune limite. Ils sont différents (avec Gueye), il y a aussi Leandro Paredes au milieu, qui est très très fort pour accélérer le jeu avec des passes. »

Neymar

« Je ne sais pas si le temps change beaucoup de choses. Le mercato va fermer ses portes. Pour moi, rien n’a changé. C’est mon joueur. Quand je pense à une équipe forte, je pense à une équipe avec ‘Ney’. Notre relation, c’est la même. C’est entre lui et le club et s’il n’y a pas de solution, il reste avec nous. Il a trois ans de contrat. Rien n’a changé. C’est un garçon sensible. Je vais toujours le protéger et le pousser à rentrer dans l’équipe avec le meilleur état d’esprit possible pour monter en régime. Je veux un Neymar plus agressif, avec des courses à haute intensité. »

Marge de progression

« C’était compliqué cette semaine (à l’entraînement). On a des joueurs qui ont intégré l’équipe à des périodes différentes. On a décidé de faire une double session mercredi mais les joueurs étaient fatigués. C’est normal, cette phase de préparation continue. La Chine est toujours dans les corps et les têtes. On va continuer à mettre du volume et de l’intensité pour améliorer l’endurance. C’est le défi maintenant.  »