[Conf de Presse-Pros] Tuchel : « La première semaine depuis longtemps, où on a pu travailler ensemble »

Publié le

L’entraîneur du PSG Thomas Tuchel a répondu aux questions des médias avant le déplacement ce dimanche (21h) face à Reims en Ligue 1. LTDPSG vous propose la retranscription intégrale de ses dires.

Documentaire Amazon

« J’ai regardé avec ma famille. C’est bien de revivre les émotions, c’est un bon souvenir même si un peu triste aussi car nous avions senti qu’on était capables de gagner. Mais c’est bien de revivre ces émotions ».

Forme du groupe

« J’ai le sentiment qu’on a fait une semaine avec beaucoup de qualités. C’était la première semaine depuis longtemps où on a pu travailler ensemble. On l’a fait toujours avec le sourire, un bon état d’esprit. Je n’ai pas encore décidé si on jouera demain en 4-4-2 avec 4 offensifs, je vais décider au dernier moment. Pour Idrissa Gueye, il sent quelque chose, il a loupé l’entraînement donc ce n’est pas sûr. Ce ne sont pas des situations normales. On ne peut pas juger les gars en ce moment. Neymar et Mbappé ont eu le coronavirus par exemple et ont loupé plusieurs entraînements. Neymar, Leandro Paredes et Abdou Diallo sont de retour dans le groupe. Juan Bernat et Thilo Kehrer son blessés ». « .

Icardi

« C’est un poste très important, on attend toujours qu’il marque. Il a une phase facile. La seule chose qu’il peut faire, c’est de rester calme et de bien travailler. Il manque un peu de confiance, je ne peux pas lui donner avec un discours ou des exercices. Il doit juste marquer pour que ça revienne. On doit juste créer des opportunités pour lui. Je suis confiant pour lui, c’est nécessaire. Pour Sarabia, c’est la même chose pour qu’il ne perde pas la joie et la confiance ».

Neymar & Mbappé

« C’est facile, ça change tout pour nous si les deux jouent. C’est plus facile pour attaquer, ouvrir des espaces. Est-ce qu’on a trouvé des solutions sans les deux? Oui, on l’a déjà prouvé dans des matchs importants, comme lors de la dernière Ligue des champions. Est-ce que c’est la meilleure chose? Non, car on a besoin d’eux pour faire des différences. »

Di Maria

« Je peux comprendre la décision. Il a eu une réaction qu’on ne peut pas aimer, c’est clair. Je dois constater qu’on a des suspensions pour 14 matchs pour notre équipe, et 4 au total pour l’OM. Je ne peux pas l’accepter, même si je dois le faire. Mais je ne comprends pas. Tous les gars ont montré une mauvaise réaction, je n’aime pas ça mais c’était une réaction, et pas nous seuls. Avec 14 d’un côté et 4 de l’autre, on a l’impression qu’on est les seuls responsables de cette situation. C’est un mauvais sentiment ».

Verratti

« Marco Verratti est un mec incroyable. Il est toujours là avec un sourire, toujours tout donner sur le terrain. C’est un leader avec sa mentalité et sa qualité. Je suis très heureux qu’il soit là et d’être son entraîneur. C’est vrai qu’il n’a pas été souvent capitaine mais ce n’est pas forcément nécessaire. Mais pour moi, ça ne fait pas de différence. Il est là pour aider, donner des ballons, créer une bonne atmosphère. Il est l’un de nos leaders, on parle beaucoup ensemble, des choses tactiques ou du vestiaire. Il a le traitement d’un leader mais il n’a pas besoin de le montrer avec un brassard. »

Florenzi

« Nous sommes heureux avec lui. Ce n’est pas évident de changer de club et de ville. C’est très facile avec lui car il a montré des qualités et de l’intelligence sur le terrain. C’est quelqu’un de très fiable, heureux sur le terrain, il veut toujours s’entraîner. J’ai l’impression qu’il a été accepté par le groupe en quelques minutes. C’est un bon début, j’espère que ça va continuer ».

Les gardiens de but

« Alexandre Letellier est avec nous, on veut que Bulka prolonge son contrat et joue pour un autre club, en prêt. C’est très important pour lui qu’il le fasse sur une saison complète. On va trouver une solution. Pour Innocent, c’est pareil ».

Le mercato

« Je n’ai jamais discuté de noms, on doit respecter tous les clubs. Je peux seulement dire que le club connaît mon avis, mon analyse et celle de mon staff sur la saison dernière. Maintenant, j’attends, le mercato n’est pas fini. La situation n’est pas facile avec le coronavirus. On a encore du temps. »