[Conf de Presse-Pros] Tuchel : « Un match difficile, mais nous avons un groupe compétitif »

Publié le

Ce mercredi à 21h (diffusion sur RMC Sport), le Paris Saint-Germain sera face à l’Atalanta Bergame à Lisbonne au Stade de Luz dans le cadre des quarts de finale de la Ligue des Champions 2019-2020. A la veille de cette rencontre, Thomas Tuchel (coach du PSG) s’est présenté en conférence de presse. LTDPSG vous propose la retranscription intégrale de ses dires.

Covid-19

«On n’a pas peur d’en avoir. Mais on est vigilant. Tous nos tests ont été négatifs.» 

Kylian Mbappé

«S’il fait un bon entraînement aujourd’hui, qu’il ne se passe rien d’extraordinaire lors de la séance, il est dans l’équipe demain.»

Marco Verratti

« On doit être patient avec Marco. La semaine dernière, ce n’était pas possible pour lui de courir. Ce sera très court pour les demies… On va tout faire. On est dans une phase où Marco peut peut-être accélérer son travail, c’est bien. »

Atalanta Bergame

« Ils jouent un style unique, presque un contre un sur tout le terrain et ils attaquent à sept dans la moitié de terrain adverse. Ils ont marqué beaucoup de buts. c’est un grand défi mais il y a toujours la possibilité de trouver des espaces. On a travaillé et on s’entraîne encore aujourd’hui. C’est un match tactique, mais dans la tête aussi. Il faudra jouer comme on s’est entraîné ces derniers jours, entre concentration, spirit et compétition. Il faut aussi jouer avec le sourire, en jouant, en souffrant. C’est une équipe très spéciale mais on est une équipe très forte. »

L’après-Dortmund

« Après la défaite contre Dortmund à l’aller, pendant les 10 jours avant le retour, j’ai eu le sentiment qu’on a grandi en tant qu’équipe, qu’on a créé un spirit compétitif. C’était compliqué parce qu’on avait des blessés, le huis clos. Mais on l’a fait. Ca nous a donné beaucoup de confiance. C’était un grand pas en avant. On n’a pas pu continuer la saison… Maintenant, c’est particulier. On a le sentiment de s’être préparé au mieux. C’était important de gagner les deux finales. Ce n’était pas simple de recommencer après 4 mois d’arrêt. On l’a fait et c’était le meilleur moyen de préparer ce tournoi. On est confiant, et on a raison de l’être, mais pas trop. C’est un match difficile mais c’est un groupe compétitif, on est heureux d’être ici. »

Mauro Icardi

« Il est super important. Avec la blessure de Kylian et l’absence de Cavani, ce sera important qu’il fasse un bon match et qu’il montre que c’est un gars qui peut combattre dans des matches importants. Il n’a jamais peur, il peut toujours marquer, il est fiable défensivement, il est bien intégré dans ce groupe. Ce n’était pas trop dur parce qu’on a beaucoup de Sud-Américains. C’est le moment pour lui de montrer qu’il est capable de nous amener en demi-finales. »

Neymar

« J’ai l’impression qu’il en a toujours beaucoup. On ne peut pas l’imaginer… C’est un gars qui aime ça. Il a l’habitude de jouer avec cette pression. On est heureux d’avoir la possibilité de fini le match avec Kylian parce qu’ils aiment beaucoup jouer ensemble. Il peut gérer cette pression. Il aime ça, les grands matches, il est super fiable dans ces matches là. Et je suis convaincu qu’il va faire un grand match et qu’il sera un joueur clé pour nous. »