[EDF-A] Bosnie-France 0-1 (0-0)

Publié le

L’équipe de France a remporté une deuxième victoire dans les éliminatoires de la Coupe du monde 2022 au terme d’un match laborieux en Bosnie-Herzégovine (1-0). Les Bleus ont longtemps buté sur une équipe défensive, mais Griezmann a débloqué la partie d’un coup de tête.

Installés dans le camp bosnien dès l’entame, les Bleus ont dominé le premier quart d’heure. Mais ni Mbappé, injustement signalé hors-jeu avant un duel avec le gardien adverse dès la 3e minute, ni Coman, auteur d’un tir à côté du poteau puis d’une tête dans les gants de Sehic, ne parvenait à donner l’avantage à la sélection tricolore, qui faisait tourner le ballon en attendant la faille dans une défense bosnienne très compacte.

Image

Les débats se sont un peu rééquilibrés à l’approche de la demi-heure de jeu. Et Lloris, jusqu’alors peu sollicité, sortait le grand jeu pour sauver son équipe. D’abord sur une frappe de Todorovic près de sa lucarne gauche. Puis, deux minutes plus tard, sur une tête piquée à bout portant d’Ahmedhodzic à la suite d’un corner. Les Tricolores pouvaient remercier leur gardien. Derrière, les hommes de Didier Deschamps ont remis le pied sur le ballon sans se procurer de nouvelles occasions jusqu’au renvoi aux vestiaires.

Image

La seconde période est repartie sur les mêmes bases, les Bleus ne parvenant pas à inquiéter le gardien adverse pendant un quart d’heure. Jusqu’à cette tête de Griezmann à l’heure de jeu, sur un centre de Rabiot, qui trouvait enfin le chemin des filets (0-1, 60e) ! Réalistes, les Français ouvraient le score sur leur première véritable opportunité de la deuxième mi-temps. Derrière, la Bosnie-Herzégovine a essayé de revenir en fin de match, mais la France a su préserver son petit avantage jusqu’au coup de sifflet final. Sans séduire, la France consolide sa première place dans le groupe D.

La campagne d’éliminatoires pour la Coupe du monde 2022 se poursuivait ce mercredi dans la zone Europe. Outre la victoire de la France en Bosnie-Herzégovine (1-0) dans le groupe D, d’autres grandes nations étaient sur le pont. A l’image de l’Espagne, facile vainqueur contre le Kosovo (3-1), qui garde la tête de son groupe B.

De son côté, l’Italie a assuré l’essentiel en Lituanie (2-0) dans la poule C, grâce notamment à un pénalty d’Immobile, pendant que l’Angleterre battait la Pologne (2-1), privée de Lewandowski, pour confirmer son rôle de leader du groupe I. Enfin, l’Allemagne, battue par la Macédoine du Nord (1-2) à domicile réalise une mauvaise opération dans le groupe J et laisse la première place à l’Arménie, vainqueur de ses trois premiers matchs, à l’issue de ce rassemblement de mars.

Les résultats de la soirée :

Groupe B : Grèce 1-1 Géorgie, Espagne 3-1 Kosovo.

Groupe C : Lituanie 0-2 Italie, Irlande du Nord 0-0 Bulgarie.

Groupe D : Bosnie 0-1 France, Ukraine 1-1 Kazakhstan.

Groupe F : Autriche 0-4 Danemark, Moldavie 1-4 Israël, Ecosse 4-0 Îles Féroé

Groupe I : Andorre 1-4 Hongrie, Angleterre 2-1 Pologne, San Marin 0-2 Albanie.

Groupe J : Arménie 3-2 Roumanie, Allemagne 1-2 Macédoine du Nord, Liechtenstein 1-4 Islande.

Grâce à sa victoire acquise en Bosnie-Herzégovine (1-0) ce mercredi, l’équipe de France prend le large en tête du groupe D, en vue des qualifications pour la prochaine Coupe du monde. Avec sept points au compteur, les Bleus font cavalier seul en tête du classement, avec déjà quatre unités d’avance sur l’Ukraine, le 2e, après trois journées.