[EDF-A] Kazakhstan-France 0-2 (0-2)

Publié le

Sans forcer, l’équipe de France s’est très logiquement imposé au Kazakhstan (0-2), ce dimanche, pour le compte des éliminatoires de la Coupe du monde 2022. Un premier succès dans cette campagne pour les Bleus, qui se reprennent parfaitement après leur contre-performance face à l’Ukraine (1-1), mercredi.

Sur une pelouse synthétique qui favorisait le jeu court, les locaux n’hésitaient pas à multiplier les passes dans les premières minutes. Petit à petit, les Bleus confisquaient le ballon et progressaient dans le camp adverse avec des combinaisons bien senties, avec notamment un Lemar qui décrochait énormément pour organiser le jeu. Une domination récompensée peu après le quart d’heure de jeu grâce à Dembélé qui ouvrait la marque d’une frappe croisée chirurgicale après un bon travail de Martial (0-1, 20e).

https://s.france24.com/media/display/065b46f0-8fd6-11eb-9377-005056bf87d6/w:1280/p:16x9/d920aa5615d437f57566ef600aaff8561966311f.webp

Alors qu’on pensait les Bleus définitivement lancés, le match avait étonnement du mal à décoller. Ne souhaitant pas subir les événements, les Kazakhstanais resserraient bien les boulons et se montraient un peu plus actifs au pressing. Assez pour gêner des Tricolores de plus en plus brouillons au fil des minutes qui ne parvenaient pas à emballer les débats, à l’image des latéraux, qui proposaient trop peu dans leurs couloirs. Avant la pause, le malheureux Maliy, pourtant auteur d’un superbe sauvetage au préalable, marquait contre son camp sur un corner de Griezmann (0-2, 44e).

World news – La feuille de triche du Kazakhstan – France (0-2): La  Playstation dans le placard | CAMEROON MAGAZINE : Cameroon news - Actualité  Cameroun

Au retour des vestiaires, le gardien Mokin avait un peu plus de travail puisqu’il sortait un coup franc de Martial puis des tentatives de Mbappé et Lenglet. Le portier du FK Astana avait la main chaude en repoussant une tête à bout portant de Dembélé, proche du doublé, une frappe puissante du pied gauche de Mbappé et même un penalty de l’attaquant parisien ! Une seconde période XXL du vétéran de 39 ans, impitoyable devant le 10 tricolore, qui permettait à son pays de ne pas couler face à une équipe de France un peu plus mordante dans les 45 dernières minutes.

La deuxième journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2022 se poursuivait ce dimanche. Alors que l’équipe de France s’est facilement imposée au Kazakhstan (0-2), l’Angleterre a également fait le travail en Albanie (0-2). De son côté, le Danemark poursuivi sur sa lancée en écrasant la Moldavie (8-0) avec notamment un doublé du Niçois Dolberg. Tenue en échec en Grèce (1-1), jeudi, l’Espagne a eu très chaud mais s’est finalement imposée en Géorgie (1-2) grâce à un but d’Olmo dans les derniers instants d’une belle frappe flottante.

Plus tard dans la soirée, l’Ukraine a réalisé la mauvaise opération en concédant le nul en fin de partie contre la Finlande (1-1). La Suède d’Ibrahimovic s’est elle baladée au Kosovo (0-3) tandis que l’Italie et l’Allemagne se sont respectivement imposées en Bulgarie (0-2) et en Roumanie (0-1).

Les résultats de la soirée :

Groupe B : Géorgie 1-2 Espagne, Kosovo 0-3 Suède

Groupe C : Bulgarie 0-2 Italie, Suisse 1-0 Lituanie

Groupe D : Kazakhstan 0-2 France, Ukraine 1-1 Finlande

Groupe F : Danemark 8-0 Moldavie, Autriche 3-1 Îles Féroé, Israël 1-1 Écosse

Groupe I : Albanie 0-2 Angleterre, Pologne 3-0 Andorre, Saint-Marin 0-3 Hongrie

Groupe J : Arménie 2-0 Islande, Roumanie 0-1 Allemagne, Macédoine du Nord 5-0 Liechtenstein