[EDF-A] Les Bleus très appliqués face aux Gallois (3-0)

Publié le

L’équipe de France démarre parfaitement sa préparation à l’Euro. Les Bleus ont répondu présents ce mercredi soir, à Nice, en l’emportant face au Pays de Galles (3-0). Un match maîtrisé qui a permis de voir à l’œuvre la nouvelle attaque tricolore.

Titularisé par Didier Deschamps, le trio Benzema-Griezmann-Mbappé était évidemment au centre de toutes les attentions dans cette première période. A défaut d’être flamboyante, l’association a été intéressante puisque les trois joueurs n’ont pas donné l’impression de se marcher dessus : Griezmann décrochait beaucoup pour organiser le jeu, Mbappé provoquait sur les côtés, et Benzema évoluait dans une position plus axiale et souvent plus proche du but. Le Madrilène aurait d’ailleurs pu marquer dès la 4e minute de jeu sur une tête au premier poteau repoussée par le gardien gallois Ward.

Image

Bousculés sur quelques offensives adverses ensuite, les Bleus ont eu une nouvelle occasion d’ouvrir le score à la 26e minute sur un penalty sifflé pour une main de Williams, directement expulsé par l’arbitre de la rencontre, mais Benzema échouait encore sur un Ward décidément inspiré sur sa ligne. Et pas décidé à laisser l’attaquant du Real Madrid fêter son retour en sélection avec un but. C’est donc Mbappé qui se chargeait de lancer les Tricolores en reprenant un tir de Rabiot repoussé par Ward (1-0, 34e). A onze contre dix, la rencontre devenait plus simple pour des Français qui faisaient tourner le ballon et s’offraient une dernière occasion dans ce premier acte sur une frappe au-dessus de Mbappé.

Image

L’équipe de France dominait le début de la seconde période et faisait le break très rapidement sur un bijou de Griezmann. Trouvé par Mbappé, le Barcelonais marquait d’une frappe splendide dans la lucarne opposée (2-0, 47e) ! Dominateurs, les Bleus étaient tout de même mis en danger par James, le meilleur Gallois sur le terrain, qui butait sur un Lloris vigilant juste après l’heure de jeu. La dernière véritable occasion des Dragons, qui encaissaient un troisième but de Dembélé, opportuniste sur une frappe de Benzema repoussée par le poteau de Ward (3-0, 79e). Le Merengue, encore mis en échec sur une tête repoussée par Ward en fin de rencontre, n’a pas marqué pour son retour, mais sa prestation laisse entrevoir de belles promesses pour l’attaque tricolore.

FRANCE – PAYS DE GALLES : 3-0 (1-0)

Spectateurs : Huis clos

Arbitre : M. Branco Godinho (Por)

Buts : Mbappé (34e) Griezmann (47e) Dembélé (79e) pour la France

Avertissements : Varane (75e)

Expulsion : Williams (25e)

France : Lloris (c) – Pavard (Koundé 46e), Varane, Kimpembe, Hernandez (Digne 46e) – Pogba (Coman 63e), Tolisso (Sissoko 63e), Rabiot – Griezmann (Ben Yedder 84e) – Mbappé (Dembélé 73e), Benzema. Entraîneur : Didier Deschamps.

Pays de Galles : Ward – Gunter, Rodon, Mepham (Davies 59e), Roberts – Wilson (Ramsey 59e), Allen (Levitt 59e), Williams, Morrell (Colwill 83e) – James (Brooks 72e), Bale (c) (Moore 59e). Entraîneur : Robert Page.