[EDF-Espoirs] JO : La France renverse l’Afrique du Sud (4-3)

Publié le

Alors qu’une victoire était importante pour rester en vie dans ce groupe A des Jeux Olympiques après la gifle reçue face au Mexique (1-4), l’équipe de France s’est arrachée pour prendre les trois points en fin de match face à l’Afrique du Sud (4-3) ce dimanche.

Cette fois, les Bleus ont entamé la rencontre de façon plus conquérante et s’offraient une première opportunité dès la 2e minute sur une volée de Gignac qui passait à côté du but. Savanier, Thauvin puis encore Gignac se procuraient ensuite d’autres occasions, mais le ballon fuyait le cadre ou trouvait les gants de Williams. Cette bonne période ne durait pas. Après un premier quart d’heure intéressant, les Tricolores baissaient de pied et les Sud-Africains en profitaient pour prendre le dessus dans le jeu.

Afficher l’image source

Malmenée, la France devait alors compter sur son gardien Bernardoni, qui repoussait un coup franc de Singh et un tir de près de Kodisang, mais aussi sur la réussite. Le gardien d’Angers était sauvé par son poteau sur une demi-volée de Makgopa, puis par sa barre transversale sur un penalty de Singh ! Le constat était clair : l’Afrique du Sud était supérieure aux Français durant ces 45 premières minutes et aurait mérité d’ouvrir le score, alors que Gignac s’est vu refuser un but pour une position de hors-jeu.

Image

Comme face au Mexique, la France payait sa mauvaise entame de seconde période et encaissait rapidement un but de Kodisang. L’attaquant sud-africain profitait d’un mauvais contrôle de Michelin et d’une sortie ratée de Bernardoni pour marquer dans le but vide (0-1, 53e). Mais les Bleus réagissaient rapidement avec l’égalisation de Gignac à la suite d’un bon travail de Kolo Muani sur le côté gauche de la surface (1-1, 57e). La suite du match était totalement folle.

Image

Toujours plus entreprenante, l’Afrique du Sud reprenait l’avantage sur un but de Makgopa, bien servi par Kodisang (1-2, 73e). Le coup de massue pour la France ? Eh bien non puisque Gignac était encore là pour marquer de la tête sur un centre de Michelin (2-2, 79e).

Image

Et ce n’était pas fini ! Alors que Mokoena, d’une frappe splendide dans la lucarne opposée, pensait enfin offrir la victoire aux Sud-Africains (2-3, 81e), Gignac égalisait encore sur un penalty obtenu par Nordin (3-3, 86e) ! Puis Savanier marquait le but de la victoire dans les arrêts de jeu (4-3, 90e+2) ! La France revient de loin.

Image