[EDF-U17F] Manssita Traoré buteuse face à Malte

Publié le

La sélection U17 féminine a effectué des débuts victorieux au tour qualificatif de l’Euro 2020 en dominant Malte (6-0) ce dimanche 15 septembre.

La France a signé une entrée en matière réussie dans les éliminatoires de l’UEFA Euro 2020 en remportant son premier match du groupe 3 du tour qualificatif, disputé à Mogilev, en Biélorussie.

Deux Titis Girls furent alignées d’entrée, Laurina Fazer et Manssita Traoré. Cette dernière a d’ailleurs inscrit un but ! On a pu également noter la présence des ex-Titis Girls Annaëlle Tchakounté et Léna Borges (Paris FC).

Les Bleuettes ont nettement dominé Malte, dimanche, sur le terrain du Spartak Stadion. Elles ont rapidement pris l’ascendant dans cette recontre avec une ouverture du score de Noémie Mouchon, l’attaquante du Lille LOSC, dès la 6e minute (1-0).

Le break était fait à la mi-temps grâce à deux réalisations de la Parisienne Manssita Traoré (2-0, 36e) et de la Brestoise Safia Tall (3-0, 43e). Il s’est confirmé dès la reprise, la Nancéenne Laurine Hannequin (4-0, 52e), sur penalty, et l’Aurillacoise Cyrielle Blanc (57e) aggravant encore la marque, avant un sixième but de Judith Coquet, la Montpelliéraine, dans le temps additionnel (6-0, 90e + 2).

Les joueuses de Cécile Locatelli seront opposées à la Biélorussie, mercredi 18 septembre (17h00), pour leur deuxième match de ce mini-tournoi.

FRANCE-MALTE 6-0 (3-0)

Arbitre : Marina Aufschnaiter (Autriche)

Buts : Mouchon (6e), Traoré (36e), Tall (43e), Hannequin (52e s.pen.), Blanc (57e), Coquet (90e + 2) pour la France.

France : Justine Rousseeu – Annaëlle Tchakounté, Maelys Mpomé, Éloïse Sevenne, Sarah Kassi puis Margaux Vairons (46e) – Manssita Traoré puis Laurina Fazer (64e), Inès Kbida, Mégane Hoetzel puis Cyrielle Blanc (46e), Safia Tall – Noémie Mouchon puis Judith Coquet (79e), Laurine Hannequin (cap.) puis Léna Borges (64e). Sélectionneure : Cécile Locatelli.

Malte : D’Antuono – E.P. Ciantar puis G. Ciantar (72e), Fenech, Gatt, Chetcuti Dimech – Lucia (cap.), Bugeja, Sissons, V. Mifsud, Cortis puis Cardona (84e) – Willis puis Muscat (90e + 1). Sélectionneure : Dioranne Theuma.

La réaction de Cécile Locatelli (sélectionneure) :

« Je retiens beaucoup de positif de ce match. Cette première victoire va d’abord nous mettre en confiance, ensuite on sort de cette rencontre sans blessées et ayant pu faire tourner l’effectif. Enfin, j’ai apprécié l’état d’esprit. Les filles ont respecté les consignes, elles ont montré de l’envie et il y a eu de bonnes intentions dans le jeu. Celles qui sont entrées en jeu ont apporté un plus. L’ouverture du score rapide nous a facilité le match face à une équipe de Malte surtout regroupée en défense et qui a proposé beaucoup de densité dans l’axe, notamment. On aurait pu être plus efficaces dans nos centres, mais il y a eu du jeu et cela n’est jamais évident avec ce genre d’opposition. À nous maintenant de rééditer la même prestation dans trois jours contre la Biélorussie. »

Le point du groupe 3

Dimanche 15 septembre

  • France – Malte : 6-0 
  • Biélorussie – Islande, au Spartak Stadion de Mogilev (17h00)

Mercredi 18 septembre

  • Islande – Malte, au Spartak Stadion de Mogilev (11h00)
  • France – Biélorussie, au Spartak Stadion de Mogilev (17h00)

Samedi 21 septembre

  • Malte – Biélorussie, au Spartak Stadion de Mogilev (13h00)
  • Islande – France, au Gorodskoy Stadium d’Orsha (13h00)

Les deux premiers de ce groupe (voire le troisième s’il figure parmi les deux meilleurs troisièmes de l’ensemble des onze groupes éliminatoires) obtiendront leur qualification pour le tour Élite, prévu au printemps 2020. Le tirage au sort du tour Élite sera effectué le 21 novembre, au siège de l’UEFA, à Nyon (Suisse).

(Crédit photos : fff.fr)