[Exclu-PSG Academy] P-Y.Bodineau : « Ces 3 lettres P.S.G font rêver dans le monde entier »

Publié le

LTDPSG devient partenaire du nouveau média BILLION KEYS. Pour son lancement, découvrez l’interview exclusive de Pierre-Yves Bodineau, Directeur Technique de la PSG Academy, qui nous explique les fondements de la méthodologie délivrée auprès des différents coachs qui oeuvrent quotidiennement dans les structures Rouge & Bleu du monde entier. Extraits.

Comment es-tu accueilli lorsque tu débarques dans une PSG Academy ? Est-ce comme-ci la Tour Eiffel se déplaçait ?

« Je ne suis pas une rock star, encore moins Neymar ! Mais j’amène un morceau de Neymar en quelque sorte. Les enfants me demandent souvent si je connais ou si j’ai déjà vu des joueurs comme Neymar ou Kylian Mbappé. Lorsqu’ils me reçoivent, les adultes sont conscients que j’arrive du Camp des Loges. C’est indéniable, ces 3 lettres « P.S.G » font rêver dans le monde entier. Il y a une ferveur autour du club qui est extraordinaire. Il faut se déplacer pour s’en rendre compte et voir à quel point le PSG est dans le cœur des fans étrangers. Je ramène toujours un petit bout du PSG, je suis un peu considéré comme un VIP. J’essaye donc de ramener à chaque fois le meilleur de notre centre, tout en essayant de promouvoir avec mon collègue Benjamin tout ce que l’on met en place depuis des années, basé sur les différentes touches que les techniciens ont pu apporter au fil des années au sein de la PSG Academy. »

Deux joueurs issus de la PSG Academy intègrent le centre de préformation pour la prochaine saison. Est-ce le début d’une longue liste ?

« Avec ces deux signatures et la promotion qu’il y a eu autour, ça a créé beaucoup d’effusion au sein des académies. Tous les adhérents ont vu cette possibilité de passer directement par ce biais pour être recruté. C’est une réalité, les chances d’intégrer le centre de préformation du PSG seront plus accrues en fréquentant la PSG Academy. On va tendre de plus en plus vers cela, car on travaille de mieux en mieux, d’année en année. Ces réussites vont forcément attirer d’autres bons joueurs. Ca valide la qualité de notre programme. C’est les fruits d’un long travail. Cela fait maintenant plus de quinze ans que la PSG Academy existe, avec bon nombre de réussites. Certains jeunes ont intégré d’autres clubs que le PSG, ça ne peut que continuer. »

« Toutefois, il ne faut surtout pas oublier notre fonction essentielle. La priorité n’est pas de recruter via la PSG Academy, mais de proposer à tous les jeunes du monde entier les conditions idéales pour être éduqué par la pratique du football et via leur club de cœur. Le but officiel n’est pas d’être le principal fournisseur de talents pour le club, mais à titre personnel ça serait un rêve de voir évoluer au PSG des jeunes issus des différentes académies. Qu’ils viennent de Saint-Germain-en-Laye ou de Rio, les enfants ont tous le même amour pour le maillot du PSG. Ca serait génial, mais il y a des lois et des règlements qui nous empêchent de faire n’importe quoi car on ne peut pas délocaliser les enfants comme ça, ce n’est pas la clé de la réussite. Si l’on peut accompagner les meilleurs éléments vers le haut niveau tant mieux, mais si ce n’est pas le cas on souhaite les orienter vers des pistes qui pourraient malgré tout les satisfaire. Il y a plein d’autres réussites que dans le football. Il n’y a pas besoin d’être joueur de haut niveau pour réussir sa vie professionnelle. »

Peut-on affirmer que lorsque l’équipe professionnelle du PSG va, la PSG Academy va ?

« Forcément, si les résultats du PSG vont, ça influe pas mal sur la venue des nouveaux arrivants à la PSG Academy. Beaucoup d’enfants sont fils ou filles de fans du PSG. Mon but est que le père d’un enfant de Lyon ou de Marseille n’ait plus le choix. Qu’il sache que la meilleure école, c’est la nôtre. Je travaille tous les jours pour cela. »