[Finale-CDF] Sage : « C’est marche ou crève »

Publié le

En cette veille de finale de Coupe de France, le coach lyonnais Pierre Sage était en conférence de presse ce vendredi.

Sage sur les leçons à retenir

« On a tiré des leçons sur la manière de défendre, de rentrer dans la rencontre. On a travaillé depuis, mais entre la théorie et la pratique, il reste quelques heures. »

La finale peut-elle transformer l’équipe ?

« Peu importe le scénario, qu’il soit rationnel ou irrationnel, on prend. Le rationnel n’est pas bon ami avec la performance. Le côté irrationnel, il faut le garder. »

Sage sur l’aspect mental

« On a préparé ce match comme les autres, il y a la volonté de faire un bon match. La Coupe de France, c’est un scénario rapide. C’est « marche ou crève » »

Sage sur le PSG et Mbappé

« C’est une équipe de niveau international. Pour Mbappé, peut-être qu’il reviendra un jour au PSG. »

Sage sur la qualification en Ligue Europa

« On pourrait penser que ça enlève de la pression, mais la quête d’un titre reste la quête d’un titre. On va disputer crânement nos chances pour demain. »

Sage sur sa gestion des gardiens

« J’ai parlé aux gardiens mercredi. La seule info que j’ai donné, c’est que j’ai parlé aux gardiens. Je préfère attendre encore (avant d’annoncer la décision du titulaire) »

Sage sur son bilan personnel

« Au final, cette finale je le prends comme un match de foot supplémentaire. »

Quelle équipe a-t-elle le plus de pression ?

« Je ne sais pas. Ca se joue à l’échelle des individus. A partir du moment que le coup d’envoi sera donné, il faut que les joueurs de notre équipe soit stimulés. »

Sage sur les précédents face au PSG

“La leçon que nous avons retenue est notre capacité à gérer les doubles alternatives. Pour nous, c’est un problème de dynamique et de mentalité. Je n’étais pas insatisfait de la prestation offensive de l’équipe. Nous allons essayer de faire une meilleure performance sur le plan défensif tout en étant au moins aussi bons offensivement.”

Le regard de ses joueurs a-t-il changé à son égard ?

« Ils ont gagné mon respect, ils ont respecté l’engagement qu’on a pris ensemble. Ça donne du boost pour disputer cette finale. On se sent plus fort que ce qu’on était en décembre. »

Powered by Live Score & Live Score App