[Finale-CDF] Tous les chiffres avant AS Monaco-PSG

Publié le

Pour la troisième saison consécutive, deux clubs de Ligue 1 sont en finale de la Coupe et ce, pour la vingtième-et-unième fois depuis trente ans. Le Paris Saint-Germain, qui s’en est sorti aux tirs au but en demi-finale face au Montpellier HSC (2-2, 5 tab 6), et l’AS Monaco FC, tombeur du Petit Poucet de National 2 GFA Rumilly Vallières (1-5), se retrouvent mercredi 19 mai au Stade de France de Saint-Denis (21h15, en direct sur France 2 et Eurosport 2).

Vingt et un ans après leur dernière confrontation à ce stade de la compétition, LTDPSG vous propose les chiffres à connaître et les records à battre par les deux équipes avant l’ultime rencontre de cette 104e édition de la Coupe de France. 

8 : Il s’agit de la 8e confrontation entre le Paris Saint-Germain et Monaco en Coupe de France, pour 5 succès parisiens (1-0 en 8eme de finale en 1992-1993, 1-0 en 1/4 de finale en 1997-1998, 1-0 en finale en 2009-2010, 2-0 en 1/4 de finale en 2014-2015 et 5-0 en 1/2 finale en 2016-2017) et deux défaites (1-2 et 1-4 en 16eme de finale en 1978-1979, 0-1 en finale en 1984-1985).

106 : Côté confrontations directes, le Paris Saint-Germain et Monaco vont s’affronter pour la 106eme fois depuis 1970 avec un bilan de 31 victoires, 28 nuls et 46 défaites pour les Parisiens. Monaco n’est devancé que par Bordeaux (108 matches officiels).

15 : Edinson Cavani, avec 15 buts, est le meilleur buteur du Paris Saint-Germain face à Monaco. Il devance Kylian Mbappé (7 buts), Angel Di Maria et Carlos Bianchi (6 buts), Neymar (5 buts) et Amara Diané (4 buts).

Afficher l’image source

19 : Il s’agit de la 19e finale de Coupe de France pour le Paris SG, record de l’Olympique de Marseille égalé.

7 : C’est la 7e finale de Coupe de France consécutive pour le Paris Saint-Germain (record).

2 : Monaco-Paris SG fut à l’affiche des finales disputées en 1985 (1-0 Monaco) et en 2010 (1-0 a.p. Paris SG).

14 : Le Paris Saint-Germain détient le trophée Charles-Simon et peut en ajouter un quatorzième en cas de succès, qui lui donnerait quatre trophées Charles-Simon de plus que l’Olympique de Marseille (en dix-neuf finales disputées). 

6 : S’il échouait, il rejoindrait le FC Girondins de Bordeaux, deuxième au nombre des finales perdues (six) après l’OM (neuf). Ce serait alors la sixième victoire de l’AS Monaco FC (en dix finales).

5 : Une Coupe de France que le club de la Principauté a soulevé à cinq reprises déjà dans son histoire (1960, 1963, 1980, 1985, 1991), mais qu’il n’a plus remporté depuis 30 ans maintenant.

7 : Auteur de trois doublés depuis les 32es de finale, l’international parisien Kylian Mbappé (dix-huit buts en vingt matches de six Coupes de France) est l’actuel meilleur buteur de cette édition. En cas de nouvelle réalisation, il rejoindrait quatre joueurs du PSG (Pablo Sarabia 2020, Angel Di Maria 2018, Zlatan Ibrahimovic 2016, Guillaume Hoarau 2011), Lisandro Lopez (Olympique Lyonnais 2012) et Jean-Pierre Papin (Olympique de Marseille 1991). 

8 : Un nouveau doublé le mettrait au niveau du Guingampais Mustapha Yatabaré (huit en 2014), le record sur une édition appartenant à l’international congolais du Paris SG François M’Pelé (dix en 1975). Les deux meilleurs buteurs monégasques cette saison dans la compétition sont Wissam Ben Yedder et Kevin Volland (deux chacun).

36 : Ils sont 36 joueurs à avoir porté le maillot des deux clubs : Jimmy Algerino, Jean-Kevin Augustin, Ali Benarbia, Daniel Bernard, Daniel Bravo, Edouard Cissé, Alain Couriol, Eric Cubilier, Omar Da Fonseca, James Debbah, Abdou Diallo, Youri Djorkaeff, Jean-Pierre Dogliani, Louis Floch, Marcelo Gallardo, Franck Gava, Xavier Gravelaine, Bernard Guignedoux, Ludovic Giuly, Layvin Kurzawa, Yvon Leroux, Mickael Madar, Kylian Mbappé, Jéremy Menez, Nenê, Alex Nyarko, Christian Perez, José Karl Pierre-Fanfan, Fabrice Poullain, Bruno Rodriguez, Jean-Louis Rostagni, Jérôme Rothen, Amara Simba, Marco Simone, George Weah et Arthur Zagre.

Afficher l’image source

244 : Le club de la Capitale va disputer ce soir son 244eme match de Coupe de France pour un bilan de 174 victoires, 28 nuls et 41 défaites, soit une moyenne de plus de 71% de victoires. Nota : une défaite aux tirs au but est statistiquement considérée comme un match nul.

51 : Les buteurs du Paris Saint-Germain apprécient la Coupe de France, avec au moins un but marqué lors des 51 derniers matches officiels dans cette compétition, depuis la finale perdue contre Lille (0-1), le 14 mai 2011.

103 : Angel Di Maria, désormais auteur de 103 passes décisives en matches officiels, pourrait battre le record du club co-détenu à ce jour avec Safet Susic (103 passes décisives, de 1982 à 1991).